Notre-Dame de Paris : l'édifice sécurisé

FRANCE 2

En direct de Notre-Dame de Paris, Frédéric Crotta revient sur la surveillance dont a été l'objet la cathédrale samedi 20 avril.

Le quartier de la cathédrale Notre-Dame de Paris était sous surveillance samedi 20 avril, car certains "gilets jaunes" souhaitaient s'en approcher. "Un quartier sous haute surveillance, complètement bouclé", renchérit de son côté Frédéric Crotta, et de poursuivre : "Car on craignait des débordements de 'gilets jaunes' dans un périmètre durement éprouvé cette semaine."

"Protéger les préparatifs des travaux de Notre-Dame"

"Mais si le quartier était bouclé, c'était aussi pour protéger les préparatifs des travaux qui vont commencer d'ici quelques jours. On le sait maintenant, la structure de la cathédrale est consolidée. Des statues continuent d'être démontées [...], des bâches sont installées, mais surtout maintenant, il va falloir s'attaquer au sol, car d'après ce que l'on sait, les terrains autour, dans le périmètre de la cathédrale, sont assez fragiles. Donc il faudra les consolider, car dans quelques jours des camions, des grues, des matériels lourds vont arriver", explique encore le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne