Notre-Dame de Paris : Emmanuel Macron fait de la cathédrale sa priorité actuelle

FRANCE 3

Trois jours après l'incendie de Notre-Dame de Paris, Emmanuel Macron affirme à son entourage que la crise devra encore attendre quelques jours.

Le dossier Notre-Dame de Paris est une priorité de Matignon, mais aussi de l'Élysée. Le chef de l'État y a même consacré son temps, au point de donner l'impression de masquer tous les autres sujets. "Ce matin, mercredi 17 avril, le Conseil des ministres y a été dédié. Même chose cet après-midi avec une autre réunion toujours à l'Élysée", rapporte Anne Bourse en duplex depuis le palais présidentiel.

"L'heure est au rassemblement"

"Depuis lundi, rien d'autre n'apparaît sur l'agenda du président, il est complètement mobilisé sur ce drame. C'est la priorité. L'Élysée considère que l'heure est au rassemblement. Sauf que certains font remarquer que la crise sociale que traverse le pays ne peut pas attendre des jours et des jours. Emmanuel Macron a expliqué qu'il faudra pourtant patienter. L'Élysée cherche la bonne fenêtre de tir", révèle la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne