Notre-Dame : certaines communes renoncent à leurs dons

FRANCE 2

Plusieurs communes remettent en cause les dons qu'elles avaient prévus de faire pour aider à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame. Elles estiment que les dons ont été suffisants et préféreraient s'attarder sur des monuments locaux.

Certaines communes ont décidé de revenir sur leur geste de solidarité, initialement prévu pour participer à la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame. À Morbecque (Nord), 2 600 € de dons étaient ainsi prévus, avant d'être retirés. "Il y a eu une émotion au départ, et naturellement il y a la raison qui l'emporte", explique le maire Jérôme Darques.

Destiner ces fonds à des églises locales

Cette position est soutenue par les habitants. "Sur le coup on aurait pu dire oui, le lendemain, mais avec tous les dons qui ont été donnés...", souligne un habitant. La communauté de communes pourrait donc aller dans le même sens, en annulant son don de 100 000 €. L'argument est le même : Notre-Dame de Paris aurait déjà suffisamment reçu de dons. Pour beaucoup de ces communes, l'urgence serait d'investir dans la rénovation de leurs églises locales, parfois proches de la ruine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne