Notre-Dame de Paris : alerte aux arnaques des cagnottes

France 2

Trois jours après l'incendie à Notre-Dame de Paris, les dons affluent de toutes parts pour la reconstruction de l'édifice. Toutefois, certains escrocs profitent de la générosité des donateurs.

La générosité pour sauver Notre-Dame de Paris a gagné toute la France. Comme près de Rouen (Seine-Maritime) où les habitants se mobilisent pour aider à la reconstruction. Ils ont une urne en bois à disposition, dans laquelle chacun peut déposer un chèque de manière sécurisée. C'est une initiative de la mairie pour éviter toute arnaque. Car depuis lundi 15 avril, les escrocs sont à l'œuvre. Par téléphone ou sur internet, ils utilisent tous les moyens pour tenter de tirer profit de l'élan de générosité national.

Un logo certifié sur les cagnottes en ligne

Un mail circule par exemple avec le logo reproduit de la Fondation du Patrimoine. "On a tout de suite réagi pour faire en sorte, d'une part, de signaler ça au parquet, la fondation va porter plainte, et d'autre part désactiver les mails et numéros frauduleux", explique Célia Vérot, directrice générale de la fondation. Les fondateurs de sites de cagnottes en ligne ont décidé de mettre un label sur les cagnottes officielles, un petit logo certifié. Les promesses de dons frôlent aujourd'hui le milliard d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne