Incendie de Notre-Dame de Paris : une périlleuse intervention des pompiers réussie

France 3

Près de 400 pompiers ont été mobilisés lundi 15 avril pour éteindre l'incendie de Notre-Dame de Paris. Une intervention difficile.

La course contre-la-montre a commencé lundi 15 avril à 19 heures. Lance à incendie à bout de bras, les pompiers convergent vers Notre-Dame de Paris, déjà en proie aux flammes. La nuit n'est pas encore tombée que le feu ravage une partie de la toiture et menace surtout l'échafaudage. Il faut empêcher qu'il s'effondre. Un robot est envoyé en éclaireur, mais l'opération est délicate, les moyens limités.

Pompiers équilibristes

Les soldats du feu comprennent très vite que la flèche de la cathédrale ne pourra pas être sauvée. Au cœur de la cathédrale, c'est un robot qui a même dû être envoyé. Pour diriger les canons et les lances à eau, des pompiers jouent les éclaireurs. Depuis les corniches, ils doivent orienter les grues pour un arrosage ciblé. 400 pompiers ont lutté des heures durant avant d'être salués et applaudis par la foule. Un seul a été légèrement blessé. Notre-Dame, même défigurée, a pu, grâce à eux, être sauvée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne