Incendie à Notre-Dame de Paris : l'heure est à la sécurisation du bâtiment

FRANCE 2

Depuis le parvis de Notre-Dame, François Beaudonnet fait le point sur la situation devant l'édifice endommagé par l'incendie ravageur qui s'est déclaré lundi 15 avril dans la soirée.

"Sur le parvis de Notre-Dame, il y a toujours énormément d'activité. Il y a des dizaines de camions de pompiers qui entourent la cathédrale, comme s'ils étaient à son chevet, explique François Beaudonnet depuis le parvis du bâtiment historique. Les pompiers sont en train de voir s'il ne pourrait pas y avoir un nouveau départ de feu, car c'est possible même plusieurs heures après que le premier incendie a été éteint".   

Les autorités restent prudentes 

Des craintes existent toujours sur certaines parties du bâtiment. "Il y a deux problèmes majeurs. Tout d'abord, en ce qui concerne le mur nord de l'édifice, c'est un mur qui ne tient plus parce que des poutres en bois qui le tenaient ont brûlé dans l'incendie donc il risque de s'écrouler".

"Puis il y a un deuxième problème très important, c'est celui de l'échafaudage qui était autour de la flèche qui s'est écroulée. Lui aussi menace de s'écrouler, il va donc falloir trouver une solution pour que dans sa chute, s'il venait à tomber, il n'endommage pas plus la cathédrale. C'est l'heure de la sécurisation du bâtiment", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne