DIRECT. Tous les tableaux de Notre-Dame de Paris seront "sécurisés dans la journée", annonce le ministre de la Culture

Des pompiers et des techniciens à l\'œuvre sur un balcon de la cathédrale Notre-Dame de Paris, vendredi 19 avril 2019.
Des pompiers et des techniciens à l'œuvre sur un balcon de la cathédrale Notre-Dame de Paris, vendredi 19 avril 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

"Les tableaux à l'intérieur de la cathédrale ont été préservés des flammes et peuvent être retirés, déposés et transportés dans des réserves sécurisées", a déclaré Franck Riester, depuis le parvis de la cathédrale.

Les tableaux de Notre-Dame de Paris seront "sécurisés dans la journée", a annoncé le ministre de la Culture, Franck Riester, vendredi 19 avril. "Les tableaux à l'intérieur de la cathédrale ont été préservés des flammes et peuvent être retirés, déposés et transportés dans des réserves sécurisées, s'est félicité le ministre, depuis le parvis de la cathédrale. Ces tableaux n'ont pas été abîmés (...) ils sont dans des conditions quasi normales."

Emmanuel Macron a reçu une délégation de l'Unesco. L'objet de la rencontre était de faire le point sur les aides internationales qui ont afflué pour la reconstruction de Notre-Dame. La réunion s'est déroulée en présence du général Jean-Louis Georgelin, le "Monsieur Reconstruction" nommé par l'Elysée.

 Les salaires des 67 employés "maintenus, en attendant une solution". Le sort de ces salariés, dont certains sont à temps partiel, est à l'étude. "Le personnel administratif est en train de regarder pour d'éventuels reclassements", explique André Finot, responsable de la communication de l'édifice.

Des voix réclament "une politique volontariste d'entretien régulier". Selon Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux (CMN), l'incendie "va amener à considérer différemment les travaux d'entretien et de mise en sécurité du patrimoine", ce qui devrait conduire à une réflexion et à des "évolutions" dans les méthodes.

23h22 : Commençons avec ce cliché signé Thomas Samson, de l'Agence-France Presse, pris lundi lors de l'incendie de Notre-Dame de Paris.



(THOMAS SAMSON / AFP)

22h56 : Rassurez-vous , elles vont bien ! L'apiculteur Nicolas Géant, qui s'occupe des ruches de Notre-Dame situées sur la sacristie attenante à la cathédrale, a pu avoir confirmation hier que ses protégées se portaient bien malgré l'incendie. Il espère désormais les revoir la semaine prochaine.

22h48 : Bonsoir ! Des nouvelles des abeilles et des ruches de notre dame ? Merci

22h33 : Plus de 850 millions d'euros ont été récoltés pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris en seulement trois jours. Un budget d'autant plus vertigineux qu'il est supérieur à la somme des dons qu'ont reçus les dix premières associations françaises l'an dernier, rapportent nos confrères du Monde.

21h42 : "Notre société ne réagit que quand les effets sont visibles. Ceux de la crise écologique le sont, mais ses flammes sont moins palpables."

#ENVIRONNEMENT Nicolas Hulot a accordé un entretien à Libération, en kiosques demain. Si il dit comprendre "l’émotion, l’indignation et la mobilisation suscitée" par l'incendie de Notre-Dame de Paris, il déplore de ne pas en voir "l’équivalent face au délitement de l’immense cathédrale qu’est notre planète".

19h31 : Quelques heures après l'incendie de Notre-Dame de Paris, de nombreux internautes ont exhumé un article de nos confrères de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes évoquant un incendie dans une église de Grenoble (Isère) datant de janvier. Certains ont présenté les faits comme étant récents, d'autres comme un acte volontaire alors que l'accident a été confirmé par des expertises, rapportent nos confrères.

18h18 : @Sherlockette : Vous nous interrogez sur l'exactitude de l'affirmation faite par le journaliste Nicolas Beytout dans "C à vous" sur France 5, mercredi. Selon lui, "chaque fois que ces gens-là, milliardaires, millionnaires ou pas, donnent de l'argent, ils décident de payer plus d'impôts". S'il est indéniable qu'un contribuable se montre généreux en dépensant son argent en dons et en mécénat, il est en revanche faux de dire que son geste le conduit à payer plus d'impôts. Notre journaliste Benoît Zagdoun vous explique pourquoi.

pay me bitch better have my money GIF

18h38 : Quand les milliardaires donnent de l'argent, ils paient plus d'impôts. Vrai ou fake ?


17h46 : Où étiez-vous pendant l'incendie de Notre-Dame de Paris ? Maxime Brunet, lui, était à bord d'un avion. Il en a profité pour filmer ces images.




17h44 : "Ça redonnera une silhouette à Notre-Dame, avec un toit pointu plus haut que le toit qu'elle avait, puisqu'il faudra pouvoir lui remettre son toit définitif en travaillant dessous."

Sur BFMTV, Charlotte Hubert affirme que le "grand parapluie" de la cathédrale va prendre la forme "probablement d'une grosse structure bâchée".

17h32 : La Compagnie des architectes en chef des monuments historiques annonce qu'un immense "parapluie" va être installé au-dessus de la cathédrale pour protéger l'édifice des intempéries.

17h26 : "D'un coup, ils sont fiers de leur formation."

Notre journaliste Alexis Morel s'est rendu dans un lycée professionnel parisien, où des jeunes se forment aux métiers des arts du verre. Certains se mettent à rêver de travailler sur les vitraux de Notre-Dame. Voici son reportage.



(ALEXIS MOREL / FRANCEINFO)

16h48 : Le chemin de croix du Vendredi saint s'achève à Paris, non loin de la cathédrale. Voici des images de la scène.



(MARC DANA / FRANCE 3)

15h43 : L'ouverture de cette enquête fait suite à un dépôt de plainte de la Fondation du patrimoine visant un site reprenant les termes principaux de son adresse url. "Le site suivant est frauduleux : donfondation-patrimoine-sauvonsnotredame.weebly.com", dénonce la fondation.

15h38 : Le parquet de Paris annonce l'ouverture d'une enquête pour "escroquerie en bande organisée", après des sollicitations frauduleuses de dons aux dépens de la Fondation du patrimoine.

15h36 : A quelques jours de Pâques, les chrétiens célèbrent le Vendredi saint. Un chemin de croix a débuté à Paris, non loin de la cathédrale incendiée.

15h27 : L'association Robin des bois, qui publie régulièrement des rapports répertoriant les sols pollués, estime qu'un "risque plomb pèse désormais sur l'île de la Cité et les sédiments de la Seine". Elle évoque un risque d'inhalation de poussières de plomb "pendant plusieurs mois, sinon années".

15h25 : "L'emprise de Notre-Dame de Paris est un site pollué."


L'association écologiste réclame la "décontamination" de Notre-Dame de Paris. Elle estime que la cathédrale est désormais "à l'état de déchet toxique", en raison notamment de la fusion de plomb pendant l'incendie.

13h04 : Les opérations de sécurisation des tableaux de la cathédrale se déroulent sous les yeux des Parisiens et des touristes, toujours nombreux aux abords du site.







(PHILIPPE WOJAZER ET LIONEL BONAVENTURE / AFP)

12h59 : "Ces tableaux n'ont pas été abîmés. (...) Ils sont dans des conditions quasi normales."


"Les tableaux à l'intérieur de la cathédrale ont été préservés des flammes", annonce le ministre. Ils vont être "retirés, déposés et transportés dans des réserves sécurisées" dans la journée.

12h27 : #GILETS_JAUNES En revanche, le préfet Didier Lallement a annoncé avoir interdit deux autres manifestations, qui devaient passer à 300 mètres de Notre-Dame (de la "pure provocation", selon lui). Les organisateurs de ces marches sont invités à proposer de nouveaux itinéraires.

11h11 : Les salaires des 67 personnes travaillant à Notre-Dame de Paris "sont maintenus, en attendant une solution", a déclaré le responsable communication de la cathédrale, quatre jours après l'incendie qui a défiguré l'édifice. Les agents qui assurent la sécurité à l'extérieur n'en font pas partie car "ils sont salariés d'entreprises prestataires".

08h33 : L'entreprise Le Bras Frères, au cœur de l'enquête sur l'incendie survenu à Notre-Dame de Paris, a déjà été impliquée dans un départ de feu dans la Meuse sur le chantier de la MJC de Belleville-sur-Meuse, près de Verdun. Un chalumeau de l'entreprise n'y aurait pas été éteint, a expliqué Yves Peltier, maire de Belleville-sur-Meuse, sur France Inter.

L\'entreprise Le Bras Frères est basée à Jarny, en Meurthe-et-Moselle.


(MAXPPP)

07h50 : Le président chilien a l'intention de faire envoyer en France du cuivre et du bois pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. L'initiative s'explique : le Chili est le principal producteur mondial de cuivre et un gros exportateur de bois.

07h32 : L'association des forestiers privés de Poitou-Charentes veut réunir 1 300 chênes afin de reconstruire la charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris, rapporte France Bleu Poitou. Les sylviculteurs de l'association Fransylva lancent donc un appel pour réunion de 1 300 "chênes d'exception" et espèrent que les autorités feront le choix d'une charpente en chêne d'origine française.

06h07 : Faisons tout de suite un point sur l'actualité.

La cour d'assises spéciale de Paris statuant en appel a reconnu Abdelkader Merah coupable de "complicité" des sept assassinats perpétrés en mars 2012 par son frère Mohamed et l'a condamné à 30 ans de réclusion criminelle avec une peine de sûreté des deux tiers.

Une femme de 29 ans a été tuée dans la nuit au cours d'échanges de tirs à Londonderry, en Irlande du Nord, une mort traitée "comme un incident terroriste" par la police nord-irlandaise.

• Les manifestations des "gilets jaunes" seront interdites aux abords de Notre-Dame de Paris, samedi. Les manifestants n'auront pas non plus le droit d'accéder aux Champs-Elysées.

Après le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale, Emmanuel Macron a salué hier le courage des pompiers et personnels mobilisés pour sauver Notre-Dame, "exemplaires" sous le regard du "monde tout entier".

Vous êtes à nouveau en ligne