DIRECT. Notre-Dame de Paris : deux mois après l'incendie, une première messe a été célébrée dans la cathédrale

Une messe est célébrée à l\'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 juin 2019, deux mois après l\'incendie qui a ravagé la flèche, la toiture et une partie de la voûte de l\'édifice. 
Une messe est célébrée à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 juin 2019, deux mois après l'incendie qui a ravagé la flèche, la toiture et une partie de la voûte de l'édifice.  (KARINE PERRET / POOL / AFP)

Cette célébration, organisée deux mois jour pour jour après le violent incendie qui a ravagé la flèche, la toiture et une partie de la voûte de la cathédrale, doit accueillir une trentaine de personnes. 

Une cérémonie inédite depuis le terrible incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, le 15 avril dernier. Pour la première fois en deux mois, la cathédrale a accueilli une messe en petit comité et retransmise en direct sur la chaîne catholique KTO, samedi 15 juin à partir de 18 heures. Cette célébration rassemblait une trentaine de personnes et était organisée avec des mesures de sécurité importantes, l'édifice étant toujours dans une phase de consolidation. 

Notre-Dame "bien vivante". Cette messe s'est tenue deux mois jour pour jour après le violent incendie qui a ravagé la flèche, la toiture et une partie de la voûte de Notre-Dame de Paris. La cérémonie visait aussi à célébrer la fête de la Dédicace, qui commémore la consécration de l'autel de la cathédrale. Il s'agit de montrer que "Notre-Dame est bien vivante", a expliqué au Parisien Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale. 

Une trentaine de personnes attendues. Contrairement aux habituelles messes pour la fête de la Dédicace, qui rassemblaient quelque 100 prêtres parisiens, cette messe n'a réuni qu'une trentaine de participants. En plus de l'archevêque de Paris et du recteur de Notre-Dame, des chanoines, des bénévoles et des personnes travaillant sur le chantier, ainsi que des employés du diocèse de Paris ont assisté à la cérémonie. 

D'importantes mesures de sécurité. Chaque participant devait porter un casque de chantier lors de la messe, par mesure de sécurité. "C'est une chapelle dans laquelle il n'y a aucun risque, l'itinéraire pour y aller est balisé, mais tout le reste de la cathédrale est évidemment un gigantesque chantier", a expliqué Christophe Rousselot, délégué de la fondation Notre-Dame à franceinfo

20h04 : Histoire d'avoir les idées au clair, voici les principaux titres de l'actualité de ce samedi :

• Nouveau record à la baisse pour le mouvement. Ce 31e samedi de mobilisation a rassemblé 7 000 personnes en France, dont 950 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur.


• Pour la première fois depuis l'incendie du 15 avril, une messe a été célébrée à Notre-Dame de Paris, en début de soirée, en présence d'une trentaine de personnes qui portaient un casque de chantier.

• De violents orages se sont abattus en Auvergne-Rhône-Alpes, cet après-midi, marqués notamment par de fortes chutes de grêle. Deux automobilistes de la Loire ont été secourus dans leur véhicule partiellement inondé.

• C'est le match de l'année en France. La finale du Top 14 opposera Toulouse et Clermont, à 20h45, au Stade de France. Ce choc prometteur sera à suivre sur France 2 et dans ce direct.

18h56 : La messe célébrée à l'occasion de la fête de la Dédicace touche à sa fin à Notre-Dame de Paris. Elle a duré une petite heure.







(KTOTV)

18h27 : Notre journaliste Marc Dana nous signale que quelques catholiques suivent la messe, sur leur portable, au pied de la cathédrale.



(MARC DANA / FRANCE 3)

18h09 : "La cathédrale est toujours vivante."

Michel Aupetit, qui préside la cérémonie, s'exprime devant des chanoines, des bénévoles, des personnes travaillant sur le chantier et des employés du diocèse de Paris, non loin des gravats.





(KTOTV)

18h04 : La messe à Notre-Dame a débuté avec quelques minutes d'avance. Vous pouvez la regarder dans notre direct.





(KTOTV)

18h02 : Il est 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Port du casque obligatoire. Pour la première fois depuis l'incendie du 15 avril, une messe est célébrée à Notre-Dame de Paris, en présence d'une trentaine de personnes. Explications par ici.

• Cinq départements d'Auvergne-Rhône-Alpes restent placés en vigilance orange, après un après-midi marqué par de fortes chutes de grêle. Deux automobilistes de la Loire ont été secourus dans leur véhicule partiellement inondé.

• Le gouvernement a annoncé la suspension de son projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine. Les opposants manifesteront malgré tout, demain, pour réclamer l'abandon pur et simple du texte.


• Portées par plus de 15 000 supporters, les joueuses des Pays-Bas se sont imposées face au Cameroun (3-1). Grâce à ce succès, les championnes d'Europe en titre obtiennent leur billet pour les huitièmes de finale.

17h59 : Cette première messe, organisé deux mois jour pour jour après l'incendie, sera retransmise par la chaîne catholique KTO (et diffusée notamment sur franceinfo). Sa directrice générale, Philippine de Saint-Pierre, se félicite de ces nouvelles images venant d'"un bâtiment dans lequel on vit des choses depuis plus de 850 ans".

17h54 : "Ça va forcément être beaucoup d'émotion. J'appréhende."


Avant de participer à la messe en petit comité qui s'apprête à débuter à Notre-Dame, Karine Dalle livre son sentiment à notre journaliste Benjamin Mathieu.



(ZAKARIA ABDELKAFI / AFP)

Vous êtes à nouveau en ligne