De Victor Hugo à Assassin's Creed, Notre-Dame de Paris, grande inspiratrice des arts et de la culture

Gina Lollobrigida et Anthony Quinn dans \"Notre-Dame de Paris\" de Jean Delannoy (1956) 
Gina Lollobrigida et Anthony Quinn dans "Notre-Dame de Paris" de Jean Delannoy (1956)  (PANITALIA PARIS FILM PRODUCTIONS / AFP)

Le monde entier a assisté avec tristesse à l'incendie qui a dévasté la cathédrale Notre-Dame de Paris. L'émotion provoquée par le désastre est à la hauteur de la personnalité de ce monument emblématique de la culture française. Personnage de littérature, sujet pour les peintres, décor de cinéma, muse des poètes, cette "grande dame" a depuis sa construction il y a 850 ans inspiré de nombreux artistes, romanciers, poètes, cinéastes, et même les créateurs de jeux vidéos. Voici 10 oeuvres inspirées par la cathédrale aujourd'hui défigurée. 

1"La main de Dieu protégeant les fidèles", Jean Fouquet (1460)

Notre-Dame de Paris dans une enluminure de Jean Fouquet (xve siècle) : La Main de Dieu protégeant les fidèles - Heures d’Étienne Chevalier Notre-Dame de Paris dans une enluminure de Jean Fouquet (xve siècle) : La Main de Dieu protégeant les fidèles - Heures d’Étienne Chevalier 
Notre-Dame de Paris dans une enluminure de Jean Fouquet (xve siècle) : La Main de Dieu protégeant les fidèles - Heures d’Étienne Chevalier Notre-Dame de Paris dans une enluminure de Jean Fouquet (xve siècle) : La Main de Dieu protégeant les fidèles - Heures d’Étienne Chevalier  (Metropolitan Museum)
Notre-Dame de Paris figure déjà dans une enluminure de Jean Fouquet au XVe siècle. "La Main de Dieu protégeant les fidèles - Heures d’Étienne Chevalier", est conservée à New York, au Metropolitan Museum of Art. La cathédrale figure sur plusieurs miniatures extraites du "Livre d'heures d'Étienne Chevalier" de Jean Fouquet (entre 1452 et 1460).

2"Notre-Dame de Paris", le roman de Victor Hugo (1831)

Notre-Dame de Paris ne serait sans doute pas ce qu'elle est aujourd'hui sans ce roman monument de Victor Hugo, publié en 1831. Notre-Dame y est un personnage à part entière, le titre le roman ne s'encombre d'ailleurs pas d'autres mots que du nom de la belle. Le monument y est à la fois le lieu où se nouent les relations entre Quasimodo, le sonneur bossu, et la belle gitane Esmeralda, mais c'est aussi un roman qu'Hugo a écrit pour sauver l'édifice, qui avait besoin à l'époque d'être restauré.

Retenons ces lignes, qui sonnent aujourd'hui comme une triste prophétie :

Sur le sommet de la galerie la plus élevée, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons d’étincelles.Victor HugoNotre-Dame de Paris (1831)

Le roman de Victor Hugo a ensuite été de nombreuses fois adapté au cinéma, à la télévision, au théâtre, en comédie musicale ou en dessin animé. Ici le film de Jean Delannoy (1956), avec Gina Lollobrigida dans le rôle d'Esmeralda, et Anthony Quinn dans celui de Quasimodo.

3"Notre-Dame de Paris", un poème de Gérard de Nerval ("Odelettes", 1853)

"Notre-Dame est bien vieille : on la verra peut-être 
Enterrer cependant Paris qu’elle a vu naître ;
Mais, dans quelque mille ans, le Temps fera broncher
Comme un loup fait un bœuf, cette carcasse lourde,
Tordra ses nerfs de fer, et puis d'une dent sourde
Rongera tristement ses vieux os de rocher !
Bien des hommes, de tous les pays de la terre,
Viendront, pour contempler cette ruine austère,
Rêveurs, et relisant le livre de Victor :
Alors, ils croiront voir la vieille basilique,
Toute ainsi qu'elle était, puissante et magnifique,
Se lever devant eux comme l’ombre d’un mort !"

4"Le Sacre de Napoléon", de David (1808)

\"Sacre de l\'Empereur Napoleon Ier et Couronnement de l\'Imperatrice Joséphine - Notre-Dame\" Jacques Louis David (1748 - 1825). Musée du Louvre. Paris
"Sacre de l'Empereur Napoleon Ier et Couronnement de l'Imperatrice Joséphine - Notre-Dame" Jacques Louis David (1748 - 1825). Musée du Louvre. Paris (Leemage / AFP)
Cette oeuvre fut commandée en 1805 à David, peintre officiel, par Napoléon Bonaparte lui-même. Réalisé entre 1805 et 1808, le tableau représente la cérémonie du couronnement qui s'est déroulée le 2 décembre 1804. En organisant son sacre à Notre-Dame, et en couronnant lui-même Joséphine, Napoléon rompt avec la tradition des Bourbons, jusque-là couronnés dans la cathédrale de Reims. Cette oeuvre de propagande est aussi impressionnante par sa taille (dix mètres sur six), que par la mise en scène minutieusement orchestrée du sacre. On peut voir dans ce tableau la Nef de la Cathédrale Notre-Dame, décorée dans le style "antique", qui signe la fascination de Napoléon pour l'empire romain. L'oeuvre est aujourd'hui conservée et exposée au Louvre. Une réplique, exécutée par David, est aussi accrochée au Château de Versailles.

5"La Liberté guidant le peuple", Eugène Delacroix (1830)

\"La liberté guidan tle peuple\", Eugène Delacroix (1830) Musée du Louvre
"La liberté guidan tle peuple", Eugène Delacroix (1830) Musée du Louvre (ALFREDO DAGLI ORTI / ALFREDO DAGLI ORTI)
Sur ce tableau peint par Eugène Delacroix en 1830, la Cathédrale Notre-Dame figure en arrière plan, comme symbole de la capitale, indiquant que la scène se déroule à Paris. Une oeuvre imposante, inspirée par la Révolution des Trois Glorieuses, un soulèvement des Parisiens contre le roi Charles X les 27, 28 et 29 juillet 1830. Le tableau fut présenté au Salon de Paris en 1831. Exposé au musée du Luxembourg, puis au Louvre. En 2013, elle a été la pièce maîtresse de l'exposition inaugurale du Louvre-Lens. La Cathédrale Notre-Dame est là qui accompagne l'histoire de France, une fois encore. 

6"Vue de Notre Dame", Henri Matisse (1914)

\"Vue de Notre-Dame\", Henri Matisse, 1914 Metropolitan Museum
"Vue de Notre-Dame", Henri Matisse, 1914 Metropolitan Museum (STAN HONDA / AFP)

De nombreux peintres ont représenté la cathédrale Notre-Dame au XXe siècle. Henri Matisse l'a peinte en 1914 dans un tableau intitulé "Vue de Notre-Dame", en 1914. On peut y voir la cathédrale esquissée dans un paysage urbain, la Seine au premier plan. Le peintre a ensuite décliné cette oeuvre en dfférentes représentations abstraites, reprenant les lignes et les volumes de la scène. Ces oeuvres sont conservées au Metropolitan de New York.

7"Le monstre de Notre-Dame", Marc Chagall (1953)

Le peintre russe a représenté dans ses tableaux la cathédrale, comme figure emblématique de la capitale. On retrouve l'édifice dans le tableau "Le monstre de Notre-Dame", où l'édifice apparaît dans la nuit surplombée par un coq et un âne géants, un couple enlacé dans le ciel. Ce tableau a été cité plusieurs fois par les internautes pour exprimer leur tristesse devant le spectacle de l'incendie.

8"Notre-Dame de Paris", Edith Piaf (1952)

Chantre de Paris, Edith Piaf n'a pas oublié Notre-Dame avec cette chanson qui rend hommage à la cathédrale et à sa "vieille flèche / Qui lèche le plafond gris de Paris".

9"Les cloches de Notre-Dame", Léo Ferré (1953)

Le chanteur anarchiste évoque à sa manière les cloches de Notre-Dame.

"Cloches de Notre Dame à Paris
Qui sonnez les glas et les carillons
Qui sonnez la joie et la peine
Cloches de Notre Dame à Paris
Vous êtes vieilles comme le monde
Vous êtes pauvres comme la Seine
Vous êtes tendres comme le bronze

Cloches de Notre Dame à Paris 
Cessez vos glas et vos carillons
Et penchez-vous un peu du côté
D'Aubervilliers ou des Lilas
Et chantez le bonheur
De ceux qui n'en auront jamais

Cloches de Notre Dame à Paris
Qui sonnez chaque mort d'évêque
Sonnez un jour, une nuit,
Au hasard, comme ça, toutes seules
Ça mettra les gens en bas de leur lit
De leur lit douillet à Paris
Et ça fera peut-être peur aux imbéciles"

10Assassin's Creed (2007)

La vieille dame a inspiré jusqu'aux créateurs de jeux vidéos, comme "Assassin's Creed". 

Vous êtes à nouveau en ligne