Contrairement à Notre-Dame de Paris, le Musée de Rio n'a pas assez de dons pour se reconstruire

FRANCEINFO

En septembre dernier, le Musée national brésilien a été dévasté par un incendie. Face aux 800 millions d'euros recueillis par Notre-Dame de Paris, les dons pour le bâtiment sud-américain font pâle figure.

Le 2 septembre dernier, le Musée national de Rio de Janeiro (Brésil) est dévasté par un incendie gigantesque. Le 15 avril, c'est la cathédrale Notre-Dame qui s'embrase à Paris. Dans les deux cas, les dégâts sont immenses. La France et le monde entier se mobilisent pour reconstruire Notre-Dame et amassent des dons records : plus de 800 millions d'euros de promesses de dons ont été enregistrées.

250 000 € recueillis

Huit mois après l'incendie, le Musée de Rio a recueilli de son côté, à peine 250 000 €, mais le directeur du musée veut encore croire à un réveil des Brésiliens. "Aussi incroyable que cela puisse paraître, ça me donne de l'espoir parce que si on me donnait 1% de l'argent collecté pour Notre-Dame, je pourrais faire beaucoup", a-t-il déclaré. Au lendemain de la catastrophe, le Musée de Rio a bien reçu une aide d'urgence de l'État de 2,2 millions d'euros, mais depuis plus rien. Les autres fonds publics promis n'ont pas été versés. 20 millions de pièces étaient conservées dans le musée brésilien. Pour le moment, 2 700 seulement ont été retrouvées dans les décombres.

Vous êtes à nouveau en ligne