Autrement psy : le drame émotionnel

France 3

Un thème s'est imposé cette semaine, celui des émotions après le dramatique incendie de Notre-Dame de Paris. Cet événement n'a laissé personne indifférent.

"Les émotions sont vraiment au cœur de ce que nous avons vécu", estime la psychologue Jeanne Siaud-Facchin. Pour elle, "au moment où la cathédrale flambe, c'est nous qui vacillons sur nos bases et ça crée un vide au fond de nous". Mais pourquoi un tel ressenti ? "Parce qu'une cathédrale, c'est un symbole d'éternité", explique la spécialiste, qui parle d'un édifice "qui fait le lien entre le ciel et la terre, entre le visible et l'invisible".

"Une cathédrale au fond de nous"

"Cette cathédrale en particulier a une fonction protectrice. On parle d'ailleurs de Notre-Dame, de notre mère. Et quand on parle de patrimoine, étymologiquement ça veut dire 'l'héritage du père'(...) On a peut-être tous une cathédrale au fond de nous, et c'est cela qui nous a tant touchés", explique Jeanne Siaud-Facchin.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne