Chemin de traverse : à la découverte de l'abbaye de Saint-Savin

FRANCE 2

Immersion au sein de l'abbaye de Saint-Savin, dans la Vienne, du côté de Poitiers. Sur le plafond de la nef, une cinquantaine de peintures retraçant des épisodes de l'Ancien Testament.

Au bord de la Gartempe, l'abbaye de Saint-Savin (Vienne). L'abbatiale abrite un patrimoine pictural exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Sur la nef, à 17 mètres de hauteur, des peintures du XIe siècle, le plus grand ensemble de fresques romanes en Europe : l'Ancien Testament peint pour les moines. Pour voir ces peintures, il faut s'allonger sur les bancs de l'église. "La meilleure des positions", assure une visiteuse.

Des scènes cocasses

Les conditions de travail des artistes de l'époque fascinent autant que leurs fresques. Des scènes sont assez cocasses, dont la représentation de la Création, avec une Ève barbue. "Un ancien curé de l'abbaye a demandé au début du XIXe siècle à un peintre un peu inconnu, de refaire les personnages, de refaire les visages et le peintre n'a pas compris ce qu'il était en train de peindre donc il a mis à peu près le même visage à tout le monde, et une barbe à tout le monde", raconte Magali Debuis, la chargée de communication de l'abbaye.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne