Sète commémore l'épopée de l'Exodus

France 2

À Sète (Hérault), les 70 ans du départ de l'Exodus ont été commémorés dimanche 9 juillet. Ce bateau transportait 4 554 juifs rescapés des camps de concentration pour Israël.

Il n'avait que 14 ans lorsqu'il a embarqué depuis le quai de Sète (Hérault). Josef Bayor est l'un des derniers témoins de l'Exodus. Dans la nuit du 10 au 11 juillet 1947, plus de 4 500 juifs rescapés des camps nazis embarquent clandestinement dans un bateau prévu pour 700 personnes. Après plusieurs jours de mer dans des conditions très difficiles, à 30 km des côtes de la Palestine, l'Exodus est arraisonné par la marine anglaise.

Seconde plaque

Les passagers repartent dans des bateaux-prisons à destination de Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône, et de Hambourg, en Allemagne. Là-bas, ils sont une nouvelle fois parqués dans des camps. Leur errance sensibilisera l'opinion et contribuera à la fondation de l'État d'Israël. 70 ans plus tard, une plaque commémorative a été dévoilée, la deuxième sur le quai de Sète.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne