Pourquoi Marie-Antoinette fascine-t-elle toujours autant ?

Une dizaine de bijoux et de parures de Marie-Antoinette sont mis en vente à Genève (Suisse). Des pièces exceptionnelles portées par la dernière reine de France, qui continue à fasciner.

Plus que des perles et des diamants, les bijoux de Marie-Antoinette mis en vente en Suisse, sont les témoins du destin de la dernière reine de France. La cote de ces joyaux atteint des dizaines de milliers d'euros et tient à la fascination universelle qu'exerce Marie-Antoinette. À Versailles (Yvelines), pour aller à sa rencontre il faut s'éloigner du château de 2 kilomètres et pousser la porte du Petit Trianon. "Ici, elle fait vraiment ce qu'elle a envie de faire, elle vit beaucoup plus librement", raconte Jérémie Benoît, le conservateur général du Château de Versailles. Elle y reçoit ses amis, donne des récitals de musique et monte sur la scène de son petit théâtre.

"Un déficit d'amour"

Chaque ouvrage qu'Évelyne Lever écrit sur la reine est traduit en plusieurs langues. Au fil des ans, l'intérêt est sans cesse renouvelé. Aujourd'hui, c'est la vie de la femme plus que de la souveraine qui passionne. "On se dit que cette femme a eu un déficit d'amour extraordinaire", explique l'historienne et écrivaine. Depuis 60 ans, chaque génération de cinéaste propose également sa version de Marie-Antoinette, et participe à la légende.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne