Patrimoine : zoom sur le pont de Tintagel

Un pont de 60 mètres de long réunit enfin les deux parties du château de Tintagel au Royaume-Uni, après plus de 500 ans d'attente.

Depuis plus de 500 ans, le château de Tintagel, au Royaume-Uni, est séparé en deux parties. Il vient de retrouver son unité grâce à un pont de 60 mètres de long et de 60 mètres de haut. Il a coûté plus de 5 millions d'euros. Ce nouveau pont est en acier, en ardoise de Cornouailles et en chêne. "C'est une construction incroyable. Le nouveau pont s'intègre parfaitement dans le paysage", commente une touriste.

La légende du roi Arthur est née en Cornouailles

"Si j'emmenais ma mère ici, elle dirait : 'Enfin un pont!'", explique un visiteur. Le pont est constitué de deux parties espacées de quatre centimètres. C'est le passage du continent à l'île, du passé au présent et de l'histoire à la légende. C'est ici, en Cornouailles, qu'est née la légende du roi Arthur. Le pont de Tintagel permettra aux 250 000 visiteurs annuels d'éviter 148 marches.

Vous êtes à nouveau en ligne