Patrimoine : le temps presse pour sauver la maison de Pierre Loti

Cette vidéo n'est plus disponible

C'est un palais devenu un chef-d'œuvre en péril : la maison natale de Pierre Loti, à Rochefort (Charente-Maritime) Au fil du temps, la bâtisse classée monument historique s'est dégradée. Il y a urgence.

C'est un monument qui tombe en ruines. Les murs penchent, les parquets n'ont pas résisté, mais il reste encore quelques curiosités telles que la chambre des abeilles ou encore le salon turc. Dans les années 1900, cette maison était un véritable palais. Les conservateurs ont évalué les travaux : pour sauver cet ancien joyau, il faudrait au moins 10 millions d'euros. Le chantier est complexe.

Un appel aux dons a été lancé

L'hôte de ces lieux était Pierre Loti, écrivain, voyageur, homme fantasque. Toute la jet-set de l'époque se pressait dans sa demeure, où chaque pièce était un voyage. Mais ces décors grandioses, la bâtisse n'avait pas été conçue pour les supporter, trop lourds. Tous les objets, les meubles accumulés par l'écrivain voyageur, attendent eux dans des réserves. 5 000 pièces : des fauteuils, des statues monumentales, des effets personnels, des oiseaux empaillés. Tous espèrent une seconde vie. Mais les finances manquent. Alors le maire de Rochefort (Charente-Maritime) a lancé un appel aux dons. L'État devrait s'engager. Stéphane Bern, missionné par le gouvernement, a fait de la maison Pierre Loti sa priorité afin qu'elle retrouve son lustre d'antan. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne