Mort de Jacques Chirac : les enseignants pourront consacrer un cours à l’ancien président

FRANCE 3

Lundi 30 septembre, journée de deuil national en l’honneur de Jacques Chirac, les enseignants sont invités à faire cours sur l’ancien président.

Maxime Patte, professeur d’histoire dans un lycée de Nogent-sur-Oise (Oise), n’a pas attendu la journée de deuil national lundi 30 septembre, pour faire un cours sur Jacques Chirac. Dès vendredi 27 septembre, il a évoqué l’action de l’ancien président avec sa classe de terminale. Ses élèves sont pourtant nés alors que le défunt président était au pouvoir, mais ils n’ont qu’une vague idée de son action. "Je savais que c’était le président de la République de 1995 à 2007, mais je ne m’étais pas plus renseignée sur le sujet", indique cette élève.

Discussion avec les parents

La mort de l’ancien président est l’occasion de revenir sur ce personnage politique de la deuxième moitié du XXe siècle. "Certains d’entre eux en ont parlé directement avec leurs parents, peut-être de façon subjective, mais mine de rien, ils en ont parlé. (...) Mais c’est bien d’en parler subjectivement avant, pour en classe, y mettre de l’objectivité", souligne l’enseignant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne