Le jour où de Gaulle est redevenu un homme parmi les autres

FRANCE 2

Le 25 avril 1969, Charles de Gaulle est désavoué après son référendum sur la réforme du Sénat. C'est alors que débute sa deuxième vie.

Charles de Gaulle a vécu une deuxième vie  à Colombey-les-deux-Églises, dans sa propriété de La Boisserie, après l'échec de son référendum sur la réforme du Sénat en 1969. Son refuge, la maison où il vient depuis des décennies pour écrire notamment. Il va y redevenir un homme, un écrivain, un grand-père. Vivre dans l'ombre du commandeur n'aura pas toujours été facile pour la famille de Gaulle. Mais Yves de Gaulle, son petit fils qui a passé toutes ses vacances d'enfant dans cette maison, se souvient du lien qui l'unissait au général de Gaulle : la littérature.

 

"Grand-père"

Dans la bibliothèque de la Boisserie, pièce centrale de la maison, on trouve plus de 2 000 ouvrages. À table le grand-père questionnait ses petits-enfants en plein mai 1968 "mais au fond les jeunes qu'est-ce que vous voulez ?" Le 9 novembre 1970, Charles de Gaulle meurt en faisant des réussites (un jeu de cartes). Le 12 novembre, lors de son enterrement, 40 000 personnes regardent passer son cercueil. Yves de Gaulle, à la sortie de l'église, pense lui simplement à l'homme qu'il appelait "grand-père".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne