La tombe du général de Gaulle dégradée : ce que l’on sait du suspect

FRANCE 2

La journaliste Diane Schlienger, en direct de Colombey-les-Deux-Églises, énumère les éléments recueillis au sujet de celui qui a cassé la Croix de Lorraine sur la sépulture.

"Il s’agit d’un homme d’une trentaine d’années qui a agi seul, en moins d’une minute", explique la journaliste Diane Schlienger en direct de Colombey. Mais si une seule personne a abimé la tombe, deux sont activement recherchées par la police : "Juste après avoir fait tomber la croix l’individu s’est enfui à bord d’une voiture conduite par une complice, une femme. La voiture n’est pas immatriculée dans cette région de Colombey-les-Deux-Églises, la région grand-est, la police a donc étendu ses recherches." Les autorités ont bon espoir de voir ces dernières aboutir : "Toute la scène a été filmée par la vidéosurveillance, ils ont donc une image très nette du suspect."

Un acte politique "peu probable"

Si le procureur préfère ne privilégier aucune piste, "l’acte politique lui semble peu probable" : "Juste avant de dégrader la tombe, le suspect a volé des bonbons et un drapeau dans un commerce juste à côté", détaille Diane Schlienger. "Une enquête a donc été ouverte pour dégradation aggravée, vol et violation de sépulture. Il encourt jusqu’à cinq ans de prison."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne