L'abolition de l'esclavage commémorée en France par Emmanuel Macron

France 2

Vendredi 10 mai, la France commémore l'abolition de l'esclavage. Une cérémonie aura lieu au palais du Luxembourg à Paris.

Emmanuel Macron va prononcer un discours à partir de 11 heures. Une prise de parole très attendue, car c'est une première pour lui. Ce discours va retracer l'histoire de l'abolition de l'esclavage en France, c'était en 1848. Il évoquera l'impulsion de Victor Schœlcher et parmi les autres figures emblématiques, il faut parler de Gaston Monnerville, cet enfant de Cayenne, petit-fils d'esclave, qui a atteint la présidence du Sénat en 1958, explique le journaliste de France 2 Ambroise Ducher. 

40 millions d'esclaves dans le monde

Gaston Monnerville qui a écrit dans un discours que la liberté est une création continue. Et cette liberté c'est encore un combat qu'il faut gagner sans cesse, comme doit le rappeler Emmanuel Macron. À travers le monde, selon les organisations internationales, 40 millions de personnes sont toujours victimes d'esclavage. Pour la plupart, elles subissent un travail forcé, conclut Ambroise Ducher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne