Isère : l'expérimentation insolite d'un enseignant-chercheur

FRANCE 3

Une expérimentation scientifique un peu particulière se prépare à Grenoble (Isère) : une traversée des Alpes en armure sur les traces de l'armée de François Ier. Un enseignant-chercheur veut mesurer l'effort qui était fourni en 1515. 

Retour au temps des chevaliers, au début du XVIe siècle. L'armure, forgée sur mesure par des artisans, est une copie exacte de l'époque, y compris le poids : 40 kg, arme et cotte de mailles comprises. "On ne pouvait pas s'habiller ou se déshabiller seul. Il fallait être obligatoirement aidé par des écuyers", explique Stéphane Gal. Cet historien chercheur prépare une équipée un peu folle avec son complice Patrick Ceria, triple champion paralympique.

Réitérer la prouesse de l'armée de François Ier

Ils s'apprêtent à gravir un col alpin en armure. La démonstration a lieu près du château natal de Bayard, le fameux chevalier du roi François Ier, vainqueur en 1515 de la bataille de Marignan en Italie. Mais la bataille a été gagnée grâce à une prouesse : franchir les Alpes avec 40 000 hommes. Suivis d'une escorte technique, l'historien et le sportif vont suivre les traces de cette armée à 2 600 mètres d'altitude. L'expérience implique plusieurs disciplines scientifiques et des chasseurs alpins. Revêtir l'armure cinq cents ans après demande un effort sportif intense.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne