Festival de Grignan : la ville de la marquise de Sévigné célèbre la correspondance épistolaire

FRANCE 3

Le 24e Festival de Grignan, dans la Drôme, fait la part belle à la littérature épistolaire, notamment grâce à l'œuvre de la marquise de Sévigné.

Les nouvelles technologies ont complètement changé notre manière de correspondre. L'époque n'est plus aux lettres manuscrites, mais plutôt aux SMS et autres messages rapides. Mais une ville, Grignan (Drôme), célèbre la correspondance "à l'ancienne". Dans ses rues, comme un clin d'œil on retrouve partout le nom de la marquise de Sévigné un peu partout. Car de son château qui domine la ville, elle écrit des centaines de lettres. 

Un lieu magnétique 

Passionné, Bruno Durieux, maire de Grignan, a voulu le découvrir il y a 25 ans. "Ce lieu, seul un génie de la littérature pouvait le décrire comme elle le décrivait. Et moi-même je suis arrivé à Grignan parce que je me rappelais un cours de seconde sur la marquise de Sévigné, et la photo du château de Grignan. Pour vous dire quelle force magnétique il exerce sur ceux qui aiment la littérature française", raconte l'édile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne