Galette des rois : d'où vient cette tradition ?

France 2

Chaque année, 32 millions de galettes des rois sont mangées en France. Retour sur les origines de cette tradition, à trois jours de l'Épiphanie, le 6 janvier. 

94% des Français avouent en manger au moins une dans l'année. Elle, c'est la galette des rois. 32 millions d'exemplaires sont dévorés quand arrive le mois de janvier. Sans trop de suspens, c'est celle à la frangipane qui reste la plus populaire, plébiscitée par pas moins de 70% de la population. Viennent ensuite la brioche, puis les créations sorties du cerveau de certains pâtissiers aventureux.

Jésus ou les Romains ?

Si l'on déguste traditionnellement ce gâteau à l'Épiphanie, c'est pour se remémorer l'apparition de l'Enfant Jésus, alors âgé d'une dizaine de jours, aux Rois mages. Chacun a offert au bambin un cadeau. D'où l'expression tirer les rois ? "Exactement, mais pas tout à fait, précise le journaliste Léopold Audebert sur le plateau de France 2. Les Romains fêtaient les Saturnales, sept jours de fête qui débutaient avec un gâteau rond et doré, comme le soleil, pour les soldats. Ils tiraient au sort un esclave ou un condamné à mort qui devait être le roi pendant sept jours... avant d'être exécuté."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne