Environnement : les gardiens des faucons de l'Altaï

FRANCE 2

C'est un animal majestueux qui pourrait bientôt disparaître des montagnes qui l'ont vu naître : le faucon de l'Altaï est victime de son image de noblesse dans les pays du Golfe. Il s'y vend à prix d'or au marché noir.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

De tous les faucons du monde, ceux de l'Altaï (Russie) sont les plus majestueux, et c'est bien ce qui pourrait causer leur perte. Chaque année, au printemps, des braconniers parcourent la steppe. Quand ils trouvent un nid, ils volent les œufs ou les petits pour les revendre. Si rien n'est fait, il n'y aura plus de faucons de l'Altaï d'ici 20 ou 30 ans. Le seul espoir de survie des faucons ? Des ornithologues, qui viennent de lancer un programme unique en son genre : faire adopter des faucons d'élevage à des couples sauvages.

Les plus beaux faucons s'échangent à des milliers d'euros

La technique fonctionne, même si la rencontre avec les premiers occupants est souvent un moment délicat. "L'un de ceux que je viens de mettre dans le nid était très agressif avec les autres petits. Il avait faim, il voulait manger. Alors je lui ai donné une souris. Et maintenant, ils sont tous copains", explique Oleg Chiriayev, bénévole au fonds mondial pour la nature. Pour comprendre pourquoi ces faucons sont menacés de disparition, il faut se rendre dans le Golfe persique, là où depuis toujours ils sont un signe de noblesse et de richesse. Les plus beaux s'échangent parfois à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne