Le squelette de l'allosaure Big Sara fait grimper les enchères à Paris

France 3

Le squelette de cet allosaure, ancêtre du T-Rex, s'est arraché à plus de 3 millions d'euros le 13 octobre aux ventes Drouot à Paris, symbole d’un business qui affole les collectionneurs. 

Dix mètres de longueur, 3,5 mètres de hauteur : le squelette de Big Sara impressionne la foule. Les dents de carnivore de cet allosaure, ancêtre du dinosaure, rappellent le fameux T-Rex rendu célèbre à travers la saga Jurassic Park de Steven Spielberg. Près de 70% de ses ossements d’origine ont été retrouvés dans l'Etat du Wyoming, aux États-Unis, dans les terres appelées Badlands. Cette incroyable pièce, estimée à 1 million d'euros s'est vendue aux enchères un peu plus de 3 millions d'euros, frais inclus, le 13 octobre à l'Hôtel des ventes Drouot à Paris. L'acheteur, étranger, est resté anonyme.

Les collectionneurs s’arrachent ces squelettes

Un véritable business s’est créé autour de ces fossiles de dinosaures. En 2018, un homme d'affaires philippin s'était offert à Paris pour 2,8 millions d'euros un squelette d'allosaure de 150 millions d'années et celui d'un diplodocus de 12 mètres de long.

Le tyrannosaure reste le dinosaure le plus prisé, celui qui attire tous les regards et fascine les collectionneurs. Le 6 octobre dernier à New York, un très riche amateur a sorti son chéquier pour obtenir l’un des squelettes les plus complets au monde, un T-Rex vieux de 67 millions d'années. Montant de l’opération : 31,8 millions de dollars (près de 27 millions d’euros), un record absolu pour un squelette de dinosaure. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne