Débarquement : deux vétérans américains racontent leur arrivée en Normandie

France 2

France 2 a recueilli deux témoignages de vétérans du débarquement du 6 juin 1944. L'un est arrivé sur les plages de Normandie par les airs, l'autre par la mer.

Malgré sa frêle apparence, son courage est immense. À 101 ans, Floyd Wigfield a reçu la Légion d'honneur aux États-Unis pour avoir sauvé la France le 6 juin 1944. "La mission était de faire échouer Hitler, il nous fallait aider à le faire tomber", raconte le vétéran américain. À 95 ans, Raymond Wallace a gardé son arme blanche pour ne pas oublier : "Le 6 juin 1944, c'est le jour le plus effrayant que je n’ai jamais vécu." Les deux hommes avaient 19 et 26 ans lorsqu'ils foulèrent pour la première fois les plages de Normandie.

Un voyage en Normandie 75 ans après

"On avait tous peur, toutes les troupes et même les officiers de commandement, parce qu'on ne savait pas vers quoi on courait", décrit Floyd Wigfield. Le parachutiste Raymond Wallace a fait le déplacement jusqu'en Normandie à l'occasion des commémorations du Débarquement. C'est très ému qu'il découvre à nouveau les lieux : "Je ne me sens pas comme un héros, j'avais un boulot à terminer, j'ai fait de mon mieux et je dois vivre avec ça."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne