Chemins de traverse : à la source du canal du Midi

FRANCE 2

Les caméras de France 2 se sont rendues au château de Bonrepos-Riquet, en Haute-Garonne, du nom du concepteur du canal du Midi. L'édifice mal en point peut compter sur des bénévoles pour continuer à traverser les siècles.

Il faut attendre la belle saison pour que s'ouvrent les grilles de ce château, celui de l'inventeur du canal du Midi, Pierre-Paul Riquet. Au XVIIe siècle, l'édifice devient sa résidence secondaire, érigée dans la campagne toulousaine, à Bonrepos-Riquet, une petite commune de Haute-Garonne, qui rachète le domaine en 2007. Le but : sauver le patrimoine. Malgré quelques touches de modernité, le château est resté en l'état dans de nombreuses pièces, par faute de moyens.

Une idée révolutionnaire pour l'époque

Le château est pourtant classé monument historique, tout comme le parc, car en fait, ils cachent un véritable trésor de l'histoire : deux retenues d'eau a priori banales ; l'une d'elles est même envasée. Pourtant, c'est ici que Riquet a expérimenté son projet de canal du Midi. Riquet construit d'abord un bassin-réservoir, alimenté par des rigoles grâce à une pente naturelle. Un système de vannes retient les eaux, qui se déversent à volonté dans un canal artificiel, ainsi maintenu à flot. Trois siècles et demi plus tard, l'idée paraît simpliste. Sous le règne de Louis XIV, elle est tout simplement géniale.

Pour que le domaine ne soit pas un oublié de l'histoire, une armée de bénévoles s'affaire pour le restaurer, sans grands moyens, mais avec passion. Le canal du Midi deviendra l'une des grandes voies marchandes d'Europe, celle qui manquait entre Toulouse (Haute-Garonne) et la Méditerranée. Il sera achevé en 1681, un an après la mort de son génial inventeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne