Centenaire du traité de Versailles : retour sur une signature historique

France 2

Il y a cent ans jour pour jour, le traité de Versailles mettait fin à la Grande guerre. Retour sur ses conditions. 

La date de la ratification du traité de Versailles n'a pas été choisie au hasard, elle commémore symboliquement l'attentat de Sarajevo le 21 juin 1914, qui déclencha les hostilités. Le lieu non plus n'est pas anodin, en 1870 la France avait dû reconnaître dans la galerie des glaces sa défaite face à l'Allemagne. Le traité est pour l'essentiel consacré aux conditions de la paix en Europe. L'Allemagne et ses alliés sont déclarés seuls responsables et devront donc payer les réparations et dommages : 132 milliards de marks-or pour les Allemands qui dénoncent en masse le diktat des vainqueurs. 

Une humiliation pour les Allemands

Outre-Rhin, cet épisode est vécu comme une humiliation. Économiquement, il met encore un peu plus à genoux le pays. Le traité de Versailles prive aussi l'Allemagne de ses colonies et d'une partie de son territoire : la Lorraine , le Haut et le Bas-Rhin rendus à la France. Dès 1918, l'élite militaire allemande et les nationalistes veulent reprendre la guerre. Les mauvaises conditions du traité vont nourrir la rancœur et seront à l'origine de la Seconde guerre mondiale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne