Bretagne : des lettres d'amour d'un poilu retrouvées

France 2

À Redon, en Ille-et-Vilaine, un jeune homme a découvert des lettres d'amour d'un poilu. Il a pu les rendre à son petit-fils.

Le trésor était caché sous les combles de la cuisine. En rénovant un appartement de Redon (Ille-et-Vilaine), en Bretagne, Maxime Leroux découvre une soixantaine de lettres jaunies par le temps. "Sur certaines lettres, on retrouve quasiment toute leur histoire (...) on peut lire quasiment toutes les correspondances entre le soldat, Jean Chapron, et sa femme", explique le jeune homme. Le caporal de 27 ans mobilisé deux ans plus tôt écrit à sa femme Aurélie Guennec et leur fille Yvette. Des lettres intimes, quotidiennes, où le poilu raconte la guerre et l'amour qu'il leur porte. Il sera tué le 19 juillet 1918.

Son petit-fils découvre les lettres

Maxime Leroux se met à la recherche des descendants du soldat. Son petit-fils Yves Goujon découvre ces lettres pour la première fois devant les caméras de France 2. Avec chaque fragment de lettre, le souvenir de ce grand-père qu'il n'a pas connu revient peu à peu. "Il peignait, il dessinait, il écrivait des poèmes", raconte Yves Goujon. Ces lettres rejoindront le millier d'autres, conservées par la famille. Pourquoi celles-ci étaient cachées si secrètement ? Le mystère demeure. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne