Avant de commémorer la fin de la guerre 14-18, Macron s'octroie une pause

France 3

Emmanuel Macron va faire le pont de la Toussaint. Il aurait besoin de souffler selon son entourage. Ses opposants ironisent.

Changement inattendu. Le Conseil des ministres a été avancé de 24 heures pour permettre au chef de l'État de faire une pause. Quatre jours de repos après une rentrée éprouvante. Mais officiellement, le président de la République n'a pas de coup de fatigue. Selon l'Élysée, le chef de l'État gère l'effort avec un agenda surchargé.

Break inhabituel

Une pause, ce n'est pourtant pas dans ses habitudes. L'opposition, incarnée par Julien Aubert, député les Républicains, et Olivier Faure, député et patron du PS, ironisent. Emmanuel Macron garde secret le lieu où il doit passer les prochains jours. Dès dimanche, il sera à nouveau sur le terrain à l'occasion du centenaire de l'armistice de la guerre 14-18. Un périple d'une semaine au cours duquel il visitera 11 départements de l'est et du nord de la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne