36 qui des Orfèvres : un lieu mythique de la police judiciaire

France 3

Depuis plus d'un siècle, les plus grandes affaires criminelles sont traitées au 36 quai des Orfèvres à Paris. La police judiciaire parisienne vient de changer d'adresse pour des locaux plus modernes. Retour sur la longue histoire du "36".

Face à la Seine à Paris, les portes du 36 qui des Orfèvres se sont refermées sur les plus grands criminels. "Tant que je passerai devant ce bâtiment, je ne pourrai pas m'empêcher de revoir le film de la vie de générations de flics qui ont fréquenté ces locaux", confie Claude Cancès, le directeur de la police judiciaire de Paris.

De nouveaux locaux

L'édifice a plus d'un siècle. Avant sa construction, se tenait ici un marché aux volailles. Alors, très vite, les policiers ont été surnommés "les poulets". Au 36, dans les années 1940, les caméras étaient les bienvenues pour immortaliser l'arrestation de criminels qui défrayaient la chronique. Chaque policier a son anecdote, dans chaque pièce le souvenir d'un criminel. La vétusté de ces locaux, une question qui ne se posera plus au sein des nouveaux bâtiments : encore un 36. À quand un nouveau Maigret ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne