3 novembre 1957 : la chienne Laïka s'envole pour l'espace

France 2

Il y a 63 ans jour pour jour, la chienne Laïka devenait le premier être vivant à se rendre dans l'espace. Une mise en orbite réalisée à bord de l'engin spatial russe Spoutnik II.

Krouchtchev voulait frapper fort pour le quarantième anniversaire de la Révolution russe. Le dirigeant soviétique a décidé d'envoyer un être vivant dans l'espace. Premier mammifère en orbite, Laïka, chienne des rues de Moscou, fait l'évènement en 1957. Depuis plusieurs mois, les militaires soviétiques entraînaient des chiens dans le plus grand secret. "Laïka a vraiment été entraînée pour l'habituer au confinement et à la technique de vie : manger et boire en apesanteur. Elle a fait des vols paraboliques avec un coach qui l'a entraînée à répéter certaines tâches", explique le spationaute Jean-François Clervoy.

Laïka est décédée quelques heures après l'envol

Coincée dans son petit scaphandre, Laïka a beaucoup stressé. Son rythme cardiaque est monté à 240 pulsations par minute et a mis trois heures à se stabiliser. La chienne n'a survécu que cinq à sept heures dans l'espace. "Laïka est morte à cause de la surchauffe du satellite Spoutnik. Elle a mal supporté l'exposition aux radiations du soleil", raconte Valéri Iatsenko, conservateur du musée du Cosmos à Moscou.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne