1917, une année cruciale pour le monde

FRANCE 3

Jean-Christophe Buisson, directeur adjoint du Figaro Magazine, est l'invité du Grand Soir 3 pour parler de son ouvrage : 1917, l'année qui a changé le monde.

Il y a cent ans, c'étaient les Britanniques qui étaient à Bagdad pour chasser les Turcs. "Ils y étaient pour libérer la Mésopotamie", précise Jean-Christophe Buisson, dans le Grand Soir 3 ce lundi.

Et l'auteur du livre 1917, l'année qui a changé le monde, développe : "Le Moyen-Orient était géré par l'empire ottoman, allié des Allemands. Donc, les Britanniques, mais aussi les Français promettent en 1916 aux tribus arabes une libération du joug ottoman et à terme une indépendance, un ou plusieurs royaumes indépendants comme la Jordanie, l'Irak et la Palestine. Mais, en 1917, les Britanniques ont promis aux juifs un pays".

Lénine a engendré Mussolini et Hitler

Le directeur adjoint du Figaro Magazine évoque aussi la Révolution russe de 1917. "C'est peut-être l'événement le plus considérable du XXe siècle parce que tout ce qui s'est passé ensuite découle de cette révolution, qui a instauré le premier régime totalitaire du monde et par ricochet les régimes fascistes et nazis qui sont nés de l'anticommunisme, de la peur du bolchévisme".

Entre 1914 et 1918, c'était le début de la mondialisation par la guerre. Et encore en 1917, note Jean-Christophe Buisson, "les Américains jouent pour la première fois les gendarmes du monde en intervenant en Europe".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne