17 juin 1972 : le jour où le scandale du Watergate a éclaté

France 2

Le 17 juin 1972, c’était le début de l’affaire du Watergate, l'un des scandales politiques les plus retentissants de l'histoire des États-Unis. Arrestations, contre-vérités, mensonges et rebondissements… L’affaire du Watergate s’est conclue sur la démission du président Nixon. 

Revenons sur le jour où ce scandale a éclaté. Le président Nixon en campagne électorale, l’immeuble du Watergate à Washington : voici les personnages et le décor du plus grand scandale d’État du XXe siècle. Tout commence au matin du 17 juin 1972 au siège du parti démocrate (adversaire du président Nixon) au 6e étage de l’immeuble du Watergate. C’est ici que la police arrête cinq hommes, des braqueurs peu ordinaires, en costume et équipés de matériel d’espionnage. 

L'un des cambrioleurs travaillait pour la CIA

"Ils ont été envoyés au siège du parti démocrate pour chercher des documents compromettants", explique l’historien Ken Hugues (Université de Virginie). "C’est pour cela qu’ils étaient en train d’installer du matériel d’écoute dans les locaux. Ils ont aussi photographié des documents confidentiels des démocrates", ajoute-t-il. Le cambriolage passe d’abord inaperçu, mais un jeune journaliste, Bob Woodward, va démontrer que les cambrioleurs sont liés à la Maison-Blanche. L’un d’entre eux a travaillé pour la CIA. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne