11-Novembre : à Royan, une école de porte-drapeaux pour prendre la relève des anciens combattants

FRANCE 2

À Royan, en Charente-Maritime, il existe une école de porte-drapeaux pour former les jeunes qui veulent participer au devoir de mémoire.

Pour trois collégiennes et lycéennes qui ont porté le drapeau français, lundi 11 novembre, aux cérémonies de Royan, c'est une grande fierté. Dans la ville de Charente-Maritime, une école forme la nouvelle génération de porte-drapeaux, âgés de 12 à 16 ans. L'objectif est de venir en aide aux anciens combattants dont la moyenne d'âge est de 80 ans. Les jeunes apprennent ainsi l'art de porter ce drapeau de minimum 14 kg et suivent une partie théorique avec des cours d'histoire.

Un recrutement dans les établissements scolaires

Au travers de cette formation initiale d'une journée, certains revivent la tradition familiale. "Mon grand-père, avant, était porte-drapeau. Et puis, c'est toujours un honneur de porter le drapeau pour un hommage aux soldats qui ont combattu pour nous", raconte Ylona Jaud, 14 ans. Ces jeunes porte-drapeaux ont enchaîné deux cérémonies, lundi 11 novembre. Chaque année, il y a 43 commémorations sur le secteur de Royan, d'où la nécessité d'aller recruter dans les établissements scolaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne