Une virée à bord de l'Hermione, le bateau du marquis de La Fayette

FRANCE 3

Le port de Saint-Nazaire accueille l'Hermione, la réplique du bateau historique du marquis de La Fayette.

Le jour tant attendu est arrivé, L'Hermione quitte son mouillage direction le large. Hissez les voiles sur ce bateau est un travail long et fastidieux. Sur le pont tout se fait à la main et aujourd'hui, l'équipage est trois fois moins nombreux qu'à l'époque. L'Hermione est allée chercher un vent favorable en contournant l'anticyclone par l'ouest et c'est paré de toutes ses voiles qu'elle arpente fièrement le golfe de Gascogne.

Braver le danger

C'est pour des moments comme ceux-là que certains reviennent à bord. C'est le cas d'Antoine, gabier sur L'Hermione. "Ça fait pseudo-lyrique, mais c'est le souffle de l'aventure. Ce qu'on fait est assez unique. Ce bateau est une machine à rêves", explique Antoine Dossmann. Derrière le côté carte postale, c'est toute une fourmilière qui œuvre. Par tous les temps, hommes et femmes bravent le danger pour hisser ou affaler les voiles et les vergues, ce sont les gabiers. Les deux tiers sont des volontaires entre 18 ans et 59 ans. Ils ont été sélectionnés après une formation intensive de cinq jours, où ils ont dû apprendre plus de 300 termes de marine.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne