Déconfinement : les châteaux rouvrent progressivement leurs portes aux visiteurs avec toutes les règles sanitaires en vigueur

Après deux mois de confinement, les sites culturels rouvrent peu à peu l’accès au public. C’est le cas de deux châteaux situés en région parisienne, celui de Chantilly dans l’Oise et le domaine de Vaux-le-Vicomte en Seine-et-Marne.

Ils ont reçu le feu vert des autorités, certains parcs et châteaux franciliens peuvent de nouveau accueillir le public à condition de respecter les obligations sanitaires. Parmi eux, le château de Chantilly dans l’Oise et Vaux-le-Vicomte en Seine-et-Marne.

Le parc de Vaux-le-Vicomte sur réservation

Le Château de Vaux-le-Vicomte situé près de Melun en Seine-et-Marne, peut de nouveau recevoir les amateurs de patrimoine mais uniquement dans le parc. L’occasion de parcourir les jardins à la française, conçus par Le Nôtre, dans des conditions sanitaires sécurisées. Les visites sont autorisées uniquement sur réservation. Avec une superficie de 400 hectares, le plus grand domaine peut accueillir sans problème mille personnes par jour soit une surface de 4.000 mètres carré par visiteur.

Chantilly en circuit inversé

Situé dans l'Oise, le château de Chantilly fait partie des quelques domaines situés dans un périmètre de cent kilomètres autour de Paris à rouvrir ses portes. Ce joyau du XVIIIe siècle est donc accessible au public muni d’un masque avec un parcours inversé. Un cheminement en sens unique adapté aux règles sanitaires qui permet une visite des collections en toute sécurité.

Dans son exposition temporaire Raphaël à Chantilly, le maître et ses élèves, les amateurs d’art peuvent admirer trois chefs-d'oeuvre du maître de la Renaissance (dont le duc d'Aumale, créateur du domaine de Chantilly, était un grand amateur), Les Trois Grâces, La Madone dite de la Maison d'Orléans et La Madone de Lorette.

A noter que les Grandes Ecuries qui font la réputation du domaine, ainsi que son parc sont fermés jusqu’à nouvel ordre. 

Le parc Georges-Valbon, en Seine-Saint-Denis qui représente près de 410 hectares sur les villes de La Courneuve, Saint-Denis, Stains et Dugny a pu également rouvrir dès le 14 mai.

Versailles et Fontainebleau, encore en attente 

Versailles ou Fontainebleau sont pour leur part encore fermés à la visite, Il faudra attendre, le 2 juin le point du gouvernement et l’évolution de la pandémie pour connaître la suite des réouvertures.

Vous êtes à nouveau en ligne