David Bowie : son grand-père est mort sur le front de la Somme en 1916

Robert Haywood Jones, grand-père de David Bowie
Robert Haywood Jones, grand-père de David Bowie (France 3)

Dans la Somme, le mémorial de Thiepval rappelle l'hécatombe de 72.000 soldats britanniques et sud-africains morts au combat en 1916. Parmi les noms gravés dans la pierre : celui de Robert Haywood Jones, grand-père de David Bowie mais aussi celui de George Butterworth, compositeur anglais réputé auquel Roger Waters des Pink Floyd est venu rendre hommage.

Reportage : L. Beunaiche / G. Payen / S. Guillemin / J. Houbron

Le mémorial de Thiepval dans la Somme est un lieu de mémoire. Les noms de plus de 72.000 soldats morts dans les combats de 1916 y sont gravés. Parmi eux, celui de Robert Haywood Jones qui aurait pu rester un inconnu parmi tant d'autres si les recherches mémorielles n'avaient permis d'établir qu'il s'agissait du grand-père de David Bowie, dont l'état-civil était David Robert Jones.


Pink Floyd : the Wall

Roger Waters, hommage aux morts de Thiepval (Somme)
Roger Waters, hommage aux morts de Thiepval (Somme) (France 3)
En mars 2013, un autre musicien célèbre est venu, lui aussi, rendre hommage à sa manière à ces soldats britanniques et sud-africains en particulier à l'un d'eux, George Butterworth, compositeur réputé en Grande-Bretagne. Dans la grisaille du petit matin, Roger Waters, le bassiste de Pink Floyd avait joué un émouvant solo de trompette.

Enfin, la présence de quelques personnages connus contribue à sortir de leur anonymat tous les morts de ces combats : gravée dans la pierre, une citation de la Bible, "Their name liveth for evermore" ("Leur nom vivra à jamais") a été choisie par l'écrivain Rudyard Kipling, lui-même père de l'une de ces victimes sans sépulture.
Une citation trouvée par Rudyard Kipling
Une citation trouvée par Rudyard Kipling (France 3)

 

Vous êtes à nouveau en ligne