A l'Abbaye de Mortemer, dans l'Eure, on vient rendre visite aux fantômes

Les ruines de l'abbaye cistercienne Notre-Dame de Mortemer, dans l'Eure, attirent les amateurs d'Histoire, mais aussi ceux qui veulent se donner des frissons.

Des moines assassinés il y a plus de deux siècles, une dame blanche, des femmes louves.... L'abbaye de Mortemer ou ce qu'il en reste ne finit pas de stimuler les imaginations. Il y a d'abord l'histoire de la fille d'Henri Ier, Mathilde, qui fut enfermée cinq ans dans l'abbaye. La légende dit qu'elle revient certains soirs, toute de blanc vêtue, pour hanter la forêt et les étangs alentour.

Une ambiance particulière

L'abbaye cistercienne de Mortemer est construite en 1134 et est très prospère jusqu'au 15e siècle. Mais elle décline ensuite, tombe en ruines et à la Révolution ses quatre derniers moines sont massacré dans le cellier. Ils feraient également partie des fantômes de l'abbaye. Des fantômes qui continuent à impressionner même ceux qui ne croient pas particulièrement en leur existence. En outre, l'ambiance du lieu est décrite par les touristes comme "particulière". La guide explique qu'il ne s'agit pas de "peur pure et dure" avant d'avouer "qu'elle n'est pas non plus rassurée".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne