Orthographe : les Français font de plus en plus de fautes

France 2

Les Français écrivent beaucoup, mais font de plus en plus de fautes d'orthographe. Certains choisissent alors de revoir leurs fondamentaux.

Réseaux sociaux, chats, emails... Ces dernières années, le digital a placé l'écrit au cœur des échanges professionnels. Les Français écrivent de plus en plus, mais de moins en moins bien. Un paradoxe et un tabou que les entreprises ont décidé de briser. Thierno Ba est gardien d'immeuble, un métier où aujourd'hui, on écrit beaucoup. Pour assurer l'intendance de 120 logements, il envoie en moyenne une trentaine de mails par jour. Pour s'éviter des moqueries potentielles, il suit depuis sa loge une formation de perfectionnement en orthographe. Il s'exerce ainsi quotidiennement sur internet et a droit à un cours personnalisé par téléphone une fois par semaine. "On revient au CE1, CE2, les règles", s'amuse-t-il.

Un tabou bien français

Patricia Carreras, agente d'accueil, bénéficie aussi de cette formation. Bien que grande lectrice et amoureuse du français, elle ressentait le besoin de se perfectionner. Le correcteur d'orthographe de son ordinateur a en effet ses limites. La formation de trois mois coûte près de 1 000 euros. Elle est financée par l'employeur qui y voit un investissement indispensable. Selon Bernard Fripiat, un expert qui intervient dans des entreprises pour donner des cours à des cadres hauts placés, la faute d'orthographe est un tabou bien français. Mais les statistiques rassurent : l'orthographe se bonifie avec l'âge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne