Les Vieilles Charrues, un festival "100% associatif" qui a attiré 270.000 festivaliers

La chanteuse française Chris au Festival Les Vieilles Charrues le 21 juillet 2019 à Carhaix en France 
La chanteuse française Chris au Festival Les Vieilles Charrues le 21 juillet 2019 à Carhaix en France  (LOIC VENANCE / AFP)

Le festival Les Vieilles Charrues donne d'ores et déjà rendez-vous l'année prochaine du 16 au 19 juillet 2020 pour la 29e édition.

Le festival des Vieilles Charrues, qui a fermé ses portes le dimanche 21 juillet à Carhaix (Finistère), aura accueilli en quatre jours 270.000 spectateurs pour sa 28e édition, ont annoncé les organisateurs, soit un peu moins qu'en 2018. 

La vaste plaine de Kerampuilh a été foulée par "270 000 festivaliers, dont 220.000 entrées payantes", selon un communiqué. La fréquentation est en retrait par rapport à 2018 où les Vieilles Charrues avaient attiré plus de 280.000 personnes.

Au programme de cette année, placée sous le thème du carnaval, figurait une pléthore d'artistes parmi lesquels Iggy Pop, Booba, Zazie, Jamel Debouzze mais aussi Aya Nakamura, Tears for Fears, Christine and the Queens, Martin Garrix, David Guetta, Jeanne Added ou encore Hubert-Félix Thiéfaine et Boulevard des Airs.

"La réussite d'un festival ne se mesure pas qu'à la fréquentation"

Selon Jérôme Tréhorel, directeur général des Vieilles Charrues, "la réussite d'un festival ne se mesure pas qu'à la fréquentation : il y a également la force et l'authenticité du projet, l'esprit et les valeurs de solidarité, de partage et d'ancrage territorial, vivre ensemble un moment d'exception".

Les organisateurs rappellent que le festival est "100% associatif", ne reçoit aucune subvention et fonctionne avec le soutien de plus de 7.000 bénévoles. Son budget s'élève à 17 millions d'euros.

Vous êtes à nouveau en ligne