VIDEO. "Si nous continuons, il n'y aura bientôt plus personne" : l'appel de Shaka Ponk pour le climat aux Victoires de la Musique

Frah, le chanteur du groupe Shaka Ponk, a profité de la 34e cérémonie des Victoires de la Musique pour faire passer un message contre le réchauffement climatique.

Ce n'était pas prévu au programme. Invité à se produire sur la scène des Victoires de la Musique 2019, Frah, le chanteur de Shaka Ponk, a pris quelques minutes, vendredi 8 février, pour lancer un cri d'alarme contre le réchauffement climatique"Ce n'est pas la fin du monde ce soir. C'est la fin du monde demain", a-t-il commencé. "Le jour où ça va vraiment arriver, on va tous chier dans notre froc et on va pleurer, parce qu'on a peur et surtout parce qu'on savait, a poursuivi le chanteur. Ce qui est paradoxal, c'est qu'on a tous le pouvoir d'empêcher la fin du monde, c'est un pouvoir qu'on a et qu'on a oublié".

Le chanteur a ensuite appelé à moins polluer et à protéger la biodiversité. "L'un des vecteurs les plus efficaces pour faire ceci, ce sont les artistes et les célébrités. Comme nous sommes aux Victoires et que des artistes et des célébrités, il y en a un paquet, nous voudrions profiter de cette immense tribune pour leur demander à tous de venir nous donner un coup de main dans cet immense merdier", a-t-il poursuivi. "Nous parlons à des millions de gens, utilisons cette chance pour changer notre manière de vivre et de consommer". Et de conclure : "c'est un fait établi, si nous continuons tous à faire comme tout le monde sur cette planète, il n'y aura bientôt plus personne pour faire quoique ce soit".

Vous êtes à nouveau en ligne