The Edge, guitariste de U2, fait entrer le rock dans la Chapelle Sixtine

(PIERPAOLO CITO / POOL / AFP)

The Edge, l'un des musiciens-phare du groupe irlandais The Edge, s'est produit le 30 avril dernier dans la Chapelle Sixtine au Vatican devant les participants à un colloque international contre le cancer. Un bien drôle d'endroit pour un concert rock.

C'est une première. Et une première bien étonnante. La chapelle vaticane a accueilli dans son antre une musique que ses murs Renaissance n'avaient encore jamais entendu. Du rock. Tout ça grâce à David Evans, alias The Edge, qui avait pour l'occasion délaissé son compère Bono.

My Papa making history in one of the most beautiful places on earth #prouddaughtermoment

Une photo publiée par Hollie (@holliebe) le


 Il y a joué, en clôture d'une conférence sur la médecine régénérative et entouré de sept jeunes chanteurs irlandais, trois morceaux de son groupe, "Yahweh", "Ordinary world" et "Walk on", ainsi que "If it be your will" de Leonard Cohen. Le tout, à la guitare acoustique !

The most incredible end to an incredible conference at the Vatican. The Edge from U2 gave the first ever contemporary performance in the Sistine Chapel - amazing performance in the most amazing space in the world - memory I will cherish forever. #future #vatican #stemcell #cancer #diabetes #memories #u2 #theedge #music #specialmoments #unitetocure #concert #live #philanthropy #art

Une vidéo publiée par Niels Nielsen (@primroseniels) le

 

Vous êtes à nouveau en ligne