"Rockin 1000" : mille musiciens rock invités à jouer au Stade de France en juin

Les batteurs amateurs motivés du \"Rockin\'1000\" originel, réuni en Italie en 2015.
Les batteurs amateurs motivés du "Rockin'1000" originel, réuni en Italie en 2015. (Rockin'1000)

Le plus grand groupe de rock du monde se produira au Stade de France le 29 juin. Tenez-vous bien : ce jour là, 250 guitaristes, 250 batteurs, 250 bassistes et 250 chanteurs seront réunis sur scène pour jouer une vingtaine d'hymnes rock'n'roll. Tous amateurs. Pour participer à "Rockin'1000", parrainé par Philippe Manoeuvre, les candidats doivent soumettre une vidéo et être retenus au casting.

Rockin'1000, mode d'emploi

Les candidats musiciens peuvent s'inscrire sur la page du Stade de France, producteur de l'évènement.

Le concept est simple pour ce casting devant aboutir à la sélection de 250 guitaristes, 250 batteurs, 250 bassistes et 250 chanteurs. Chaque candidat, âgé d'au moins 16 ans, doit envoyer une vidéo sur laquelle il joue de son instrument ou chante. 700 personnes, alertées par le bouche-à-oreille, ont déjà fait acte de candidature à ce jour.

Avec un peu de chance, les organisateurs italiens de l'évènement, aidés du rock critic Philippe Manoeuvre, sélectionneront peut-être votre prestation.

Une formation accélérée

"L'heureux élu entrera ensuite dans une phase de formation pour se préparer activement, par le biais d'une application avec laquelle il sera en contact avec un coach. C'est comme un entraînement assez intensif, sachant que les candidats auront trois jours de répétition générale tous ensemble au Stade de France juste avant le concert", détaille Frédéric Souplet, directeur de la communication du Consortium Stade de France.

Ce spectacle né en Italie connaît cette année sa première déclinaison française, avant une autre à Francfort en Allemagne le 7 juillet.

Un concept né en Italie en 2015 pour attirer les Foo Fighters

A l'origine de "Rockin'1000", il y a eu le pari un peu fou d'un homme, Fabio Zaffagnini, qui a réussi à rassembler mille musiciens amateurs pour reprendre "Learn to Fly" des Foo Fighters en 2015, afin de persuader le groupe mené par Dave Grohl de se produire à Cesena, en Emilie-Romagne. Devenue virale, la vidéo aux 47 millions de vues n'a pas eu de mal à convaincre les Foo Fighters d'exaucer leurs voeux.

Un ou plusieurs invités de marque

Depuis, le concept s'est développé pour proposer tout un concert de reprises. "Rockin'1000" a connu deux éditions en Italie. La première en 2016 au stade de Cesena devant 13.000 spectateurs. Une deuxième en 2018, au stade de Florence, réunissant près de 30.000 fans de rock, avec Courtney Love en prime. 

Pas moins de 55.000 personnes sont espérées pour remplir le Stade de France (places de 29 à 39 euros), où quelques surprises sont prévues avec un ou plusieurs invités de marque.

Philippe Manoeuvre, maître de cérémonie et patron de la setlist

L'animation sera assurée par Philippe Manoeuvre, LA voix du rock en France, qui doit fignoler la set-list : "il y aura 20 à 22 titres, ça va des Rolling Stones à Deep Purple, en passant par Led Zeppelin, David Bowie et Johnny Hallyday".

Les candidats sont prévenus, ils ne seront pas rémunérés, devront venir à leurs frais avec leur matériel, et se donnent déjà rendez-vous sur les réseaux sociaux dont la page Facebook de Rockin'1000.

"C'est un vrai investissement, c'est sérieux, mais les musiciens qui s'engagent vont le faire à fond", assure Philippe Manoeuvre, toujours le premier pour entretenir la flamme rock. "C'est simple, en 2019, soit on se contente de célébrer les 50 ans de Woodstock, soit on se bouge et on crée le Woodstock du futur".
Vous êtes à nouveau en ligne