Nos 15 idées cadeaux pour un Noël rock'n'roll

(DR)

Un peu à court d'idées pour Noël ? Des amateurs de musique et des ados à combler ? Voici quinze idées de cadeaux pour un Noël à plein tubes. Avec les Beatles, les Beastie Boys, Lomepal, AC/DC, Bashung, The Clash, OrelSan, Bruce Springsteen, Angèle, The Liminanas, Eddy de Pretto, Prince ou Coldplay, on ne risque pas de s'ennuyer cette année sous le sapin.

1.
Beastie Boys Book (Livre)
Ad-Rock et Mike Diamond, les deux survivants des Beastie Boys, le trio new-yorkais le plus cool de la planète (et accessoirement nos héros), racontent leurs souvenirs. Dans ce livre épais bourré de photos et d’anecdotes, le groupe explique comment il est passé du punk au hip-hop au début des années 80, puis du sexisme potache ordinaire au féminisme, et du "droit à faire la fêteuuu" à la défense de la culture tibétaine. Où l'on croise aussi bien les Bad Brains, The Clash, Madonna, Lee Perry et Run DMC que le Dalaï Lama. Un livre (en anglais non traduit) écrit à quatre mains, étayé de témoignages et de contributions d’amis, notamment leur première batteuse Kate Schellebach, le cinéaste et vidéaste Spike Jonze ou le cuisinier Roy Choi qui a concocté une poignée de recettes inspirées de quelques-uns de leurs brûlots. A l’instar de leur musique et de leur fanzine culte Grand Royal, ce grand foutoir fun et savoureux avec lequel il est impossible de s'ennuyer, est à lire de façon désordonnée. Sous la surface de cet ouvrage foisonnant, l’hommage à leur regretté complice Adam Yauch, disparu en mai 2012 d’un cancer, est palpable tout du long.
"Beastie Boys Book" (Spiegel & Grau, 40 euros environ)
2.
Springsteen On Broadway (CD)
En octobre 2017, Bruce Springsteen entamait une résidence solo exceptionnelle à Broadway (New York). Cette série de concerts intimistes au Walter Kerr Theater s’achève le 15 décembre 2018 à l’issue de 236 shows. Cet album live, ainsi qu’un documentaire sur Netflix, témoigne de ce tour de chant dépouillé durant lequel Le Boss proposait une longue introduction à une quinzaine de ses classiques, se racontant depuis l’enfance de façon tout à la fois poignante et pleine d’humour. Il dressait notamment avant "My Father’s Home" un portrait peu flatteur de son père, une figure hostile et écrasante. De ce géniteur qu'il décrit comme étant à la fois son "héros" et son "pire ennemi", Springsteen disait regretter de n’avoir pas vu ni compris la dépression dont il souffrait alors. 
"Springsteen on Broadway", double CD + livret photos (Sony) sortie le 14 décembre
3.
Une affiche de concert rock sérigraphiée
Voilà une idée de cadeau originale à encadrer : la sérigraphie d'affiche de concert, en édition limitée à prix raisonnable (généralement de 30 à 50 euros, mais bien sûr il y a plus cher). Alors qu'il est très peu développé en France, l'art des affiches de concerts est majeur depuis les années 60 aux Etats-Unis. De nombreux groupes, principalement de rock, commandent à différents artistes des sérigraphies réalisées spécialement pour chaque date de concert de leurs tournées. A Paris, la French Paper Gallery, qui possède son propre atelier de sérigraphie, est spécialisée. On peut acheter cette affiche de AC/DC de la tournée australienne 1975-76 ou de Guns'n'Roses d'octobre 1987 sur place, au 51 rue Volta Paris 3e ou en ligne. Certains groupes, comme les Anglais Arctic Monkeys, proposent également l'achat de telles affiches sur le volet merchandising de leurs sites
Le site de la French Paper Gallery à Paris
4.
La réédition de l'Album Blanc des Beatles (CD et vinyle)

"The Beatles", connu sous le nom d'Album Blanc, pièce maîtresse de la discographie des Beatles, fête ses 50 ans avec une réédition bourrée de bonus. Sorti en 1968, ce double album, l'un des premiers de l'histoire, est un disque éclectique dans lequel les Fab Four tournent le dos à leur période psychédélique. Il contient des dizaines de titres impérissables signés Lennon-McCartney, dont "Revolution", "Julia", "Dear Prudence", "Blackbird" et "Helter Skelter" mais aussi "While My Guitar Gently Weeps" de George Harrison et "Don't Pass Me By" de Ringo Starr. La réédition CD et/ou vinyles s'accompagne selon les éditions des fameuses "Esher Demos", sorte de versions unplugged de cet album, mais aussi pour la Super Deluxe d'autres raretés, versions alternatives et inédits. Toutes les éditions, y compris en CD, contiennent le fameux poster et les photos de chacun des Beatles.
"The Beatles" (Apple/Universal)

5.
Un T-Shirt de son groupe préféré

On veut bien vous mâcher le boulot mais là il va falloir vous creuser la tête cinq minutes. Quel disque, concert, expo ou film musical a-t-elle ou a-t-il particulièrement apprécié cette année ? Le biopic de Freddie Mercury "Bohemian Rhapsody"? Hop, un T-shirt de Queen ! Les concerts déments de Roméo Elvis ? Dégainez le sweat shirt à capuche Croco. L'album de son exquise frangine Angèle ? Pensez au T-shirt avec la petite loutre (son emblème) brodé sur la poitrine. L'expo Michael Jackson "On The Wall" au Grand Palais ? Hop, un T-shirt rouge  de l'expo. Pour les admirateurs des Arctic Monkeys, on sait qu'il reste de chouettes bandanas et des casquettes sur leur site. Ah pardon c'est un fan du film "A Star is Born" ? Un T-shirt de Lady Gaga en Ally lui fera trop plaisir. 

6.
Soul, R&B, Funk : photos 1972-1982 (Beau Livre)

"Ceci est un livre sur le R&B, le funk et la soul music vus à travers l’objectif d’un jeune photographe afro-américain au début de sa carrière", écrit l’auteur Bruce Talamont en introduction de ce livre grand format. "De 1972 à 1982 j’ai documenté les répétitions et les sound checks, les séances d’enregistrement, les essayages de tenues, les émissions de télé, la vie en tournée, et, bien entendu les sessions photo délirantes et les concerts mémorables." Ainsi défilent de superbes clichés de Aretha Franklin, James Brown, Marvin Gaye, Stevie Wonder, Barry White, The Jackson Five, Earth Wind & Fire, Parliament, Sly Stone ou Donna Summer. Beaucoup mériteraient d’être encadrés.
Soul, R&B, Funk : photos 1972-1982 by Bruce Talamont (Taschen)

7.
The Limiñanas "I've Got Trouble in Mind Volume 2" (CD ou vinyle)

Les Limiñanas, le couple rock occitan que le monde nous envie et dont on a tant aimé cette année le dernier album "Shadow people", a autant le goût des reprises que des surprises. Jamais avares d'enregistrements singuliers pour des hommages, des magazines, des faces B, des compilations et autres albums de Noël, Marie et Lionel Limiñana avaient publié en 2014 un Volume 1 regoupant une première fournée de ces morceaux éparpillés. Voici le volume 2, qui contient un paquet de pépites maison, dont "Witches Valley" et "Nuit fantôme", ainsi que des reprises jouées à leur sauce garage sixties, qui vont de "Russian Roulette" des Lords of The New Church à "La Cavalerie" de Julien Clerc et de "Two sisters" des Kinks à "Time will tell" de Michel Polnareff. Un must dont il faut aussi saluer la pochette signée Elric Duffau, qui complète la première.
The Limiñanas "I've Got Trouble in Mind" Volume 2 (Because Music)

8.
Une Enceinte Durable Kataposte

Adieu l'obsolescence programmée : le modèle durable est aussi possible dans la musique. Damien et Pierre, deux copains ingénieurs en mécanique et en électronique, ont mis au point Kataposte, cette enceinte nomade durable, démontable et réparable avec des pièces standard. Puissante, autonome (10h d'autonomie sur batterie) et robuste avec son caisson en bois de 50 cm sur 20 cm, elle permet de faire la fête à l'intérieur comme à l'extérieur. Pour ne rien gâcher elle est éditée en "open-hardware", c'est-à-dire que les plans de conception sont publiés en Creative Commons et peuvent donc d'être repris et améliorés par d'autres.
Enceinte Kataposte (329 euros)

9.
Un album récent en version augmentée dite Deluxe

Sortir une version augmentée, dite Deluxe, d'un album six mois ou un an après sa sortie initiale est de plus en plus pratiqué. Et fait naturellement un cadeau intéressant. Cette année, nous avons eu droit par exemple à la version Deluxe de "Morale" de Roméo Elvis et Le Motel ("Morale2Luxe") avec 11 titres en supplément. Eddy de Pretto a sorti la version Deluxe de "Cure" (baptisée "Culte") avec 4 titres bonus et trois instrumentaux. Très remarquée également, la nouvelle version étendue de "La Fête est Finie" d'OrelSan avec un "Epilogue" de 11 titres, dont l'envers lumineux de "Défaite de Famille" ("La famille, la famille") et la suite de "Bonne meuf" ("Adieu les filles"). Enfin, Lomepal, qui vient de sortir son second album "Jeannine", avait lui aussi publié fin 2017 "Flip" en version Deluxe avec un inédit et une série de versions live acoustiques qui nous ont fait l'année et nous ont permis de patienter.

10.
Led Zeppelin "La Totale" (Beau Livre)

Après les Beatles, Bob Dylan ou Pink Floyd, Jean-Michel Guesdon et Philippe Margotin, auteurs de la très respectée série "La Totale", se penchent sur le répertoire de Led Zeppelin. Les 94 chansons de ce quatuor incandescent inventeur du hard-rock moderne sont passées au crible dans cette bible érudite de 3 kg agrémentée de très nombreuses photos. Le sens des textes, leur contexte, les instruments mis en œuvre et la science du studio : l’œuvre commune de Jimmy Page, Robert Plant, John Paul Jones et John Bonham n’aura plus de secrets pour vous. (Lire notre chronique de l'ouvrage avec interview d'un des auteurs). A noter que les éditions E/P/A ont également publié cette année un "La Totale" sur Michael Jackson par d'autres auteurs.
"Led Zeppelin La Totale" de Jean-Michel Guesdon et Philippe Margotin (éditions Le Chêne E/P/A)

11.
La Place de Concert

Parce qu'elle est souvent chère mais tient sur quelques centimètres de papier et de plus en plus souvent en version dématérialisée sur un smartphone, on ne pense pas assez souvent à offrir une place de concert. C'est pourtant la plus belle des promesses musicales partagées. Alors un bon conseil : pour frapper l'imagination, soignez l'emballage. Faites-le bien imposant, genre une boîte de 20 cm de côté. Bourrez-le de papier de soie coloré. Et au milieu, le sésame pour, par exemple voir The Cure ou Jorja Smith en août 2019 au prochain festival Rock en Seine, Childish Gambino en mars à l'AccorHotels Arena de Paris, ou encore Angèle ou Lomepal sur une des étapes de leur prochaine tournée.

12.
L'album posthume... de Prince ou Bashung

Deux albums posthumes inattendus nous ont mis une claque cette année. Celui de Prince, d'abord. "Piano & A Microphone", une session datée 1983, où le Kid de Minneapolis improvise et travaille ses chansons, seul au piano, un an avant "Purple Rain" qui fit exploser sa notoriété mondiale. Une véritable merveille pour tous les fans de Prince, qui contient notamment une version échevelée de "17 Days", l'interprétation génialement groovy du spiritual "Mary Don't You Weep" et l'inédit et drôlatique "Cold Coffee & Cocaïne". Prince comme on l'aime, cabotin, émouvant, débordant de sève et d'imagination.
Prince "Piano & Microphone" (Warner)

Un autre album posthume nous a retourné cette année mais dans un registre plus crépusculaire et hanté : celui d'Alain Bashung "En amont". A partir de onze ébauches de chansons mises en boîte avant "Bleu Pétrole", entre 2002 et 2008, la musicienne et productrice Edith Fambuena a tissé avec sensibilité de beaux habillages. La voix intense et profonde d'Alain Bashung, parfois aussi plus fragile et au bord du sanglot, est ici traitée en majesté.
Alain Bashung "En amont" (Barclay)

13.
The Clash, tous les albums, toutes les chansons (Livre)

Un beau livre sur le même modèle que la série La Totale, qui analyse chaque chanson du groupe punk incandescent de Joe Strummer et Mick Jones. Les références politiques abondent, de l’appel à l’action de "White Riot" à "London’s Burning" dans lequel Strummer racontait sa vie de squatteur anarchiste, en passant par l’évocation de la guerre d’Espagne et du terrorisme de l’ETA de "Spanish Bombs". Clair, aéré et fourmillant de photos, ce livre grand format est aussi, notons-le, assez peu complaisant ("Combat Rock" y est notamment qualifié de "mièvre"). 
The Clash, tous les albums, toutes les chansons par Martin Popoff  (Editions Place des Victoires)

14.
Coldplay "A Head Full of Dreams" (CD ou vinyle et DVD)

Un cadeau trois en un, qui dit mieux ? Cette nouvelle sortie de Coldplay, à ne pas confondre avec leur album du même nom sorti en 2015, comprend en premier lieu un documentaire de près de deux heures sur le groupe de Chris Martin, depuis ses débuts scéniques dans des pubs londoniens de Camden jusqu'à leur dernière tournée mondiale. Il contient également un concert filmé à Sao Paulo ainsi qu'un double CD Live à Buenos Aires. Si les magnifiques images du concert peuvent réactiver l'euphorie et la magie de ces shows positifs hauts en couleur, la pièce maîtresse de ce triplé reste le documentaire. Réalisé par Mat Whitecross, qui a connu les quatre amis au lycée, ce film raconte l'ascension d'une formation de plus en plus soudée au fil du temps. Il propose surtout de nombreuses images inédites de Coldplay particulièrement savoureuses. Voir Chris Martin, encore à l'âge des bagues dentaires, proclamer de façon prophétique face caméra en juin 1998 "on va être énormes, vous allez voir !", vaut son pesant d'or. D'autant qu'il avait vu juste puisque Coldplay était la tête d'affiche du festival Glastonbury quatre ans plus tard, en 2002. Pourtant, Chris Martin continue de dire aujourd'hui qu'il "a l'impression de débuter". Même après avoir fait chanter Beyoncé dans la chambre d'enfant de son petit garçon, comme on le voit dans le film ? 
Coldplay "A Head Full Of Dreams" (Parlophone) (2 DVD + 2 CD ou 3 vinyles + 2DVD) 

15.
La platine portable rétro

Déjà une petite collection de vinyles mais rien pour les jouer ? Ce tourne-disque trop mimi au look vintage fera l'affaire. Certes il est bluetooth (le retour en arrière a ses limites) et trois vitesses (33, 45 et 78 tours), mais avouons-le c'est surtout un joli objet déco. Déjà parce que retourner sa galette toutes les 5 à 30 minutes n'est pas aussi facile que de cliquer sur une setlist en streaming. Ensuite parce qu'à moins de le brancher sur un ampli et des enceintes extérieures, le son n'est pas tip-top. 
Platine portable Crosley bluetooth (100 euros environ)
 

Vous êtes à nouveau en ligne