Les Rolling Stones bientôt en studio, selon Keith Richards

Ronnie Wood, Mick Jagger, Charlie Watts et Keith Richards des Rolling Stones sur scène à Cardiff (Royaume-Uni) le 15 juin 2018.
Ronnie Wood, Mick Jagger, Charlie Watts et Keith Richards des Rolling Stones sur scène à Cardiff (Royaume-Uni) le 15 juin 2018. (Anwar Hussein/SIPA)

Les Rolling Stones travaillent toujours à un nouvel album et comptent passer prochainement quelque temps en studio, a révélé Keith Richards ces jours-ci. Il s'agirait du premier album de chansons originales des Pierres qui roulent depuis "A Bigger Bang" en 2005. De quoi rassurer les admirateurs des Stones, dont on disait le nouvel album au point mort.

Un album pour fin 2019 ?

Selon Keith Richards, le groupe doit refaire un tour en studio pour une semaine, avant le démarrage de leur nouvelle tournée américaine le 20 avril, la première depuis le "Zip Code Tour" en 2015. "C'est le timing idéal" d'entrer en studio à ce moment là, a-t-il déclaré à Rolling Stone.

En fin d'année, le guitariste Ron Wood avait laissé entendre que le travail sur le nouvel album était bloqué. "Mick et Keith voulaient s'assurer que les chansons étaient vraiment bonnes, alors nous avons à nouveau pris du recul", avait-il indiqué. A peu près au même moment, Keith Richards avait reconnu qu'il ne savait pas quand le groupe se remettrait au travail.

"Mick et moi avons passé quelques jours ensemble en sudio il y a environ un mois, pour jouer un peu", disait-il fin novembre au même magazine. "C'était super. Nous avons fait quelques chansons avec (le producteur) Don Was. (...) De bonnes choses en sont sorties."

Questionné au même moment au sujet d'une date probable de sortie du nouvel album, Keith se montrait flou, le projet en étant encore "à ses débuts" selon lui. Il estimait cependant qu'une sortie après la tournée américaine, en fin d'année 2019, était "une projection raisonnable".

Les Rolling Stones jouent "Gimme Shelter" Live à Dublin le 17 mai 2018 (vidéo amateur)
 

Les Stones, toujours prêts à repartir sur la route

La longévité des Stones fait aussi partie de la fascination que la troupe de Mick Jagger exerce sur les foules. Keith le sait et reconnaît que cela les pousse d'une certaine façon à repartir sur la route. Car plane toujours le doute du "ce sera peut-être la dernière tournée".

A 75 ans, l'auteur d'une foule de riffs impérissables du rock tels que "Jumping Jack Flash" ou "(I can't get no) Satisfaction", n'est toujours pas lassé de faire la tournée des stades. "Donnez-moi 50.000 personnes et je me sens à la maison", résume-t-il. Si les répétitions du groupe sont nécessaires avant chaque tournée, Keith indique en revanche ne pas avoir besoin de se préparer physiquement - "je me lève", rigole-t-il.

Keith est désormais plus sobre

Connu pour ses excès avec les drogues et l'alcool, Keith Richards fait néanmoins, et c'est nouveau, attention à sa santé. Il confiait en décembre, toujours à Rolling Stone, avoir drastiquement réduit l'alcool depuis "un an maintenant", ne s'accordant qu'une bière ou un verre de vin "à l'occasion". "C'était le moment d'arrêter. Comme tous les autres trucs".

S'il assure ne pas vraiment voir la différence, excepté sur scène, son complice Ron Wood, sobre depuis 8 ans, dit la percevoir nettement, lui. Il est désormais "plus doux", dit-il. "C'est un plaisir de travailler avec lui, il est ouvert à plus d'idées."
Vous êtes à nouveau en ligne