Le guitariste John Frusciante réintègre les Red Hot Chili Peppers après dix ans d'absence

Le guitariste John Frusciante (à droite) face au bassiste Flea, lors d\'un concert des Red Hot Chili Peppers au festival Coachella (Indio, Californie) le 28 avril 2007.
Le guitariste John Frusciante (à droite) face au bassiste Flea, lors d'un concert des Red Hot Chili Peppers au festival Coachella (Indio, Californie) le 28 avril 2007. (KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Le guitariste préféré des fans des Red Hot Chili Peppers a la bougeotte : c'est la troisième fois en trente ans qu'il réintègre le groupe de Los Angeles.

Il est passé par ici, il repassera par là : le guitariste John Frusciante n'en finit plus de rentrer et sortir du groupe qui l'a révélé. Les Red Hot Chili Peppers ont annoncé ces jours-ci le départ du guitariste John Klinghoffer et la réintégration en leur sein de John Fusciante. Le guitariste le plus aimé du groupe de Los Angeles effectue ainsi son retour pour la troisième fois au sein de la formation qu'il avait quittée la dernière fois il y a dix ans.

"Les Red Hot Chili Peppers annoncent que nous nous séparons de notre guitariste des dix dernières années, Josh KlinghofferJosh est un musicien magnifique que nous aimons et respectons", ont écrit les Piments rouges sur leur compte Instagram. "Nous sommes profondément reconnaissants de nos années avec lui et des innombrables dons qu'il a partagés avec nous." Puis le groupe a ajouté "Nous annonçons également, avec une grande excitation, que John Frusciante est de retour dans le groupe."

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Red Hot Chili Peppers (@chilipeppers) le

Frusciante a brillé sur une floppée de chefs d'oeuvre des Red Hot

John Frusciante a participé à la plupart des chefs d'oeuvre des Red Hot Chili Peppers. Après avoir rejoint le groupe en 1988 suite à la mort par overdose du guitariste historique de la formation américaine Hillel Slovak, John Frusciante a figuré sur les albums Mother's Milk (1989) et Blood Sugar Sex Magik (1991).

On lui doit notamment les irrésistibles riff et solo de Give it Away (regardez-le jouer de la guitare au milieu de ses jambes dans le clip).



On lui doit également la magnifique intro hendrixienne du hit Under The Bridge.

Premier départ et premier retour

Ne supportant pas la starisation et l'énorme succès de Blood Sugar Sex Magik, le natif de New York sombre alors dans les addictions et quitte abruptement le groupe en pleine tournée en 1992. Mais il revient six ans plus tard, libéré de la drogue, et brille à nouveau sur les albums Californication (1999), By The Way (2002) et le double album Stadium Arcadium (2006).  

Nouvel aller-retour

Toujours instable, Frusciante fausse compagnie une fois de plus au groupe emmené par Anthony Kiedis en septembre 2009 pour se consacrer à ses projets personnels (et ils sont nombreux pour cet inlassable chercheur musical, entre ses albums solos et ses projets avec Ataxia ou Mars Volta). Il est remplacé par Josh Klinghoffer,  auparavant guitariste d'appoint de leurs tournées, qui participe aux derniers albums studio des Piments rouges, dont The Getaway (2016).

Aujourd'hui exit donc Klinghoffer et retour au bercail de Frusciante qui devrait tenir au moins pour la poignée de concerts des Red Hot Chili Peppers prévus aux Etats-Unis en mai 2020 et participer, on l'espère, à leur prochain album qui tarde à se concrétiser.

Vous êtes à nouveau en ligne