La bande son de l'été : retour sur l’année 1970

L’année 1970 est encore perçue comme une année de liberté, d’une jeunesse décomplexée. De l’avènement des Hippies aux tubes des Beatles, retour sur les tubes des années 1970.

En 1970, l’aventure spatiale d’Apollo 13 vient de tenir la planète en haleine (1969), Pelé et le Brésil remportent la Coupe du Monde de football, et Luis Mariano tire sa révérence. Sur les ondes, Michel Delpech signe un hymne à la gloire des Hippies : Wight is Wight. Un an plus tôt, à l’été 1969, des milliers de jeunes convergent vers l’île britannique de Wight pour un festival réunissant les stars de l’époque comme Bob Dylan.

La fin des Beatles

Cet été-là, les Beatles c’est fini. Juste avant leur séparation, le groupe britannique miné par les conflits signe un dernier bijou : Let It Be. Le titre n’a rien d’anodin. A l’époque, seul Paul Mc Cartney s’intéresse encore au groupe, le titre signifie "Ainsi soit-il", comme un message d'au revoir signé ce dernier. Le titre marque la fin d’une époque, celle des idéaux révolutionnaires, la décennie des sixties.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne