L'appel de Shaka Ponk en faveur du climat aux Victoires de la musique

Shaka Ponk sur scène aux Victoires de la Musique 2019.
Shaka Ponk sur scène aux Victoires de la Musique 2019. (Studio France Télévisions)

Le chanteur de Shaka Ponk, Frah, a profité de la cérémonie des Victoires de la musique le 8 février à la Seine musicale pour lancer un appel à la mobilisation contre le réchauffement climatique. Son cri d'alarme, qui a duré de longues minutes en prélude à leur prestation scénique, n'était visiblement pas prévu au programme mais a été ovationné.

La fin du monde est pour demain

Prétextant un problème d'ordre technique, le chanteur du groupe, Frah, a pris posément la parole. "Rassurez vous ce n'est pas la fin du monde ce soir. C'est la fin du monde demain". "Peu-être qu'on va passer pour des cons" ou "torpiller notre carrière en direct ce soir sur France 2 mais c'est pas grave parce qu'on est tous des cons. Et c'est parce qu'on est tous des cons que c'est la fin du monde", a-t-il commencé.
"Le jour où ça va arriver, on va tous chier dans notre froc. Et puis on va pleurer parce qu'on aura peur", a-t-il poursuivi. "Ce qui est paradoxal, c'est qu'on a tous le pouvoir d'empêcher la fin du monde, c'est un pouvoir qu'on a et qu'on a oublié". Il a ensuite appelé chacun à protéger la bodiversité en adoptant des comportements moins polluants et il a invité à consulter les listes de gestes quotidiens vertueux établies "par des gens formidables".
Frah, le chanteur de Shaka Ponk, lance un appel pour le Climat aux Victoires de la Musique 2019.
Frah, le chanteur de Shaka Ponk, lance un appel pour le Climat aux Victoires de la Musique 2019. (Studio France Télévisions)

Appel aux célébrités à donner un coup de main

"L'un des vecteurs les plus efficaces, ce sont les gens qui sont ici ce soir, ce sont les artistes et les célébrités", a alors souligné Frah en leur demandant de "tous venir nous filer un coup de main dans cet immense merdier." "Nous, les artistes présents ce soir dans cette salle et en backstage, nous parlons à des millions de gens, alors utilisons cette chance extraordinaire d'être écoutés pour changer notre manière de vivre et de consommer au quotidien."

"C'est un fait établi : si nous continuons tous à faire comme tout le monde sur cette planète, il n'y aura bientôt plus personne pour faire quoi que ce soit", a-t-il conclu.

Salut en musique à Greta Thunberg, nouvelle égérie de la lutte pour le climat

Shaka Ponk, qui était nominé dans la catégorie Meilleur concert et est reparti bredouille, a ensuite interprété son puissant titre "Killing Hallelujah" dans lequel étaient glissées des citations galvanisantes de Greta Thunberg. Cette jeune suédoise âgée 16 ans a marqué les esprits en décembre dernier en tenant un discours sans concession en faveur de l'urgence climatique, devant l'ONU lors de la COP24.

 

Hommage de Shaka Ponk à la jeune suédoise Greta Thunberg aux Victoires de la Musique 2019.
Hommage de Shaka Ponk à la jeune suédoise Greta Thunberg aux Victoires de la Musique 2019. (Studio France Télévisions)

 

Vous êtes à nouveau en ligne