"Daniel Darc : Pieces of My Life", un portrait intimiste de l'anti-héros de la punk française

Daniel Darc aux Eurockéeennes de Belfort en 2008.
Daniel Darc aux Eurockéeennes de Belfort en 2008. (JEFF PACHOUD / AFP)

Le documentaire, qui sortira le 24 juillet, nous révèle la face cachée de celui qui fut le chanteur du groupe culte Taxi Girl.

"Écartelé entre romantisme vénéneux, cliché rock'n'roll et accélération punk", c'est ainsi que, en une phrase, Marc Dufaud et Thierry Villeneuve définissent Daniel Darc, icône du rock français, mort en 2013, à l'âge de 53 ans. Les deux réalisateurs nous proposent de redécouvrir l'auteur de Crèvecœur avec des images inédites d'interviews, de concerts et de confessions face caméra, qui révèlent un personnage complexe, torturé et dans l'auto-destruction permanente. Pieces of my Life, comme son titre l'annonce, résonne comme un testament venu d'outre-tombe.

UFO DISTRIBUTION
Daniel Darc n'est pas forcément le chanteur le plus connu de France et de Navarre, ni le plus prolifique ou le plus reconnu pour son œuvre. Darc est avant tout un personnage ancré dans son temps, un reflet de la mouvance punk et néo-romantique en France, un poète maudit et un philosophe qui aimait verser dans la théologie. Le film de Dufaud et Villeneuve nous montre la pointe immergée de cet iceberg sentimental, cet éternel enfant si attachant, bien au-delà du frontman de Taxi Girl.

Religion, drogues et rock'n'roll

Le film se situe entre l'époque de Chercher le garçon (1980), le tube qui l'avait propulsé sur les devants de la scène, jusqu'à son succès avec l'album Crèvecœur qui le fit ressurgir en 2004. On se réjouit du choix des réalisateurs de ne pas s'être enfermés dans un ordre purement chronologique et d'avoir opté pour une approche plus thématique de la vie du chanteur. Le fil conducteur du film, ce sont les témoignages de proches qui se succèdent, notamment son guitariste et compagnon Georges Betzounis et l'auteur-compositeur Frédéric Lo a qui l'on doit Crèvecœur et la résurrection artistique de Daniel Darc. On sent d'ailleurs deux réalisateurs très impliqués dans la voix off, puisqu'ils connaissaient la star personnellement, eux aussi.

TAXI GIRL
Marc Dufaud et Thierry Villeneuve abordent, successivement, son rapport si particulier à la religion (Daniel Darc était un fervant chrétien), ses problèmes de drogue, ses recherches musicales et ses questionnements existentiels. Autant de sujets, venant d'un personnage complexe et énigmatique, qui font parfois traîner le récit dans une longueur un peu déconcertante (1h45 d'images d'archives, de concerts et de témoignages) mais qui nous permettent une vrai immersion dans l'univers étrange de ce personnage tout droit sorti d'un roman de Virginie Despentes.

Un peu long et redondant, mais définitivement émouvant

En cette époque où la mode est aux biopics souvent assez édulcorées des grandes stars du 20e siècle (Rocket Man, Bohemian Rhapsody), Pieces of my Life rafraîchit et nous fait revenir au brut, au rock, au punk, et ça fait du bien. Des images d'archives de Daniel Darc s'injectant des doses monstrueuses d'héroïne chez lui, se tailladant les veines en plein concert pour asperger le public de son sang ("pour s'amuser" dit-il dans le documentaire), des interviews "confession" du chanteur complètement assomé par les drogues... autant de scènes marquantes qui nous font revivre le destroy des années punk à Paris.

Image du documentaire \"Daniel Darc : Pieces of my Life\".
Image du documentaire "Daniel Darc : Pieces of my Life". (UFO DISTRIBUTION)
Un documentaire qui provoque, pêle-mêle, de l'admiration, du dégoût, de la tendresse, du mépris, de la nostalgie, mais ne laisse pas indifférent. Malgré des moments un peu longs et un tantinet redondants (25 ans d'images d'archive, ce n'est certes pas facile à trier), Pieces of my Life enchantera les fans et donnera sûrement des envies de découverte à ceux qui ne connaissaient pas ou peu la vie de Daniel Darc.

Daniel Darc : Pieces of my Life sortira en salles mercredi 24 juillet.

Daniel Darc : Pieces of my Life
Daniel Darc : Pieces of my Life (AFFICHE)

La fiche

Genre : Documentaire
Réalisateur : Marc Dufaud et Thierry Villeneuve
Acteurs : Daniel Darc, Frédéric Lo, Georges Betzounis

Pays : France
Durée : 1h45
Sortie : 24 juillet 2019
Distributeur : UFO Distribution
Synopsis :  Chanteur de Taxi-Girl, groupe culte des années 1980 à l’aura sombre et romantique, Daniel Darc allait rapidement susciter toutes sortes de légendes urbaines. Les années 1990 passent et sa trace se perd… Il faudra attendre 2004 et le miraculeux retour avec Crèvecoeur pour qu’il retrouve le succès, jamais démenti, jusqu’à sa disparition prématurée, ce 28 février 2013. À travers des images inédites et intimes filmées pendant 25 ans, Daniel Darc - Pieces Of My Life témoigne de sa façon de vivre, avec ses moments de fulgurances et d’excès, ses solitudes, ses errances et ses abîmes.

Vous êtes à nouveau en ligne